Mercredi 26 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Energy Observer est arrivé à Hambourg pour sa 36ème escale.

Par Lydiane Villeneuve | Publié le 30/04/2019 à 07:00 | Mis à jour le 30/04/2019 à 10:22
hambourg ernergy observer bateau

Energy Observer, le premier navire à hydrogène autour du monde sans émission de gaz à effet de serre ni particules fines, a testé un nouveau « propulseur éolien » lors de son voyage d’Amsterdam à Hambourg, confirmant le succès de ce système.


Le fondateur de la mission de recherche et capitaine d'Energy Observer, Victorien Erussard, a déclaré : « Je suis très satisfait de cette première évaluation. Le système Oceanwings est un excellent système qui nous permet d’aller plus vite et d’utiliser moins d’énergie ».

Fonctionnant grâce à un mix d’énergies renouvelables couplé à un système de production d’hydrogène décarboné à partir de l’eau de mer, Energy Observer a en effet intégré deux ailes de propulsion Oceanwings de VPLP Design. Rotatives, autoportées et 100% automatisées, elles vont permettre de réduire la consommation énergétique du navire, d’accélérer sa vitesse mais surtout de produire de l’énergie et de l’hydrogène tout en naviguant.

Ailes verticales


Les ailes rigides sont des ailes d’aéronefs tournées vers le haut qui fournissent un « soulèvement» horizontal (au lieu de vertical) pour aider le bateau à virer de bord.

Le public peut découvrir le navire jusqu'au 5 mai, de 10h à 19h. 

Ensuite, Energy observer partira en mer baltique avant de revenir pour la parade d’ouverture du Hafengeburtstag de Hambourg, le 9 mai. 

lydiane villeneuve

Lydiane Villeneuve

Arrivée à Hambourg en 2015, de formation marketing, a travaillé dans l’évènementiel international pendant huit ans.
0 Commentaire (s)Réagir