Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Major de Counter-Strike: la victoire de Vitality, le "France 98" de l'esport tricolore

Écrit par AFP
Publié le 21 mai 2023, mis à jour le 22 mai 2023

L’esport tricolore tient son "France 98". En remportant dimanche à Bercy son premier Major sur Counter-Strike devant 12.000 fans déchainés, l’équipe française Vitality est entrée dans la riche histoire du célèbre jeu de tir compétitif.

afp

"C'est la plus grande victoire de Vitality, la plus grande victoire de l'esport français. Les étoiles se sont alignées et ça y est on tient notre France 98", s'est réjoui après la victoire Nicolas Maurer, co-fondateur du club basé à Paris.

Lors du dernier round du tournoi, que Vitality a survolé sans perdre la moindre manche, ce sont comme un symbole les deux Français de l'équipe Dan "apEX" Madesclaire et Mathieu "ZywOo" Herbaut qui ont éliminé les cinq avatars de GamerLegion, l'équipe adverse, pour sceller la victoire (16-6, 16-13).

afp

"L'année dernière a été très difficile pour nous, mais on s'était fixé comme objectif de gagner ce Major à la maison dès qu'il a été annoncé. On y a cru jusqu'au bout", a exulté "apEX", 30 ans et capitaine de l'équipe, après avoir versé quelques larmes en enlaçant ses quatre coéquipiers.

- "ZywOo" superstar -

Depuis le début des phases finales jeudi dans une Accor Arena rempli pour ce premier Major de Counter-Strike organisé en France, les membres du club à l'abeille ont bénéficié des fervents encouragements de la salle toute entière.

Pendant toute la finale, les Golden Hornets, associations de supporters rassemblés dans un gradin à proximité de la scène, ont enchaîné les Marseillaises, les chants de soutien et les olas, dans une ambiance survoltée.

afp

Au moment où le Lensois Mathieu "ZywOo" Herbaut, 22 ans, a soulevé le trophée, plusieurs fans vêtus de jaune et noir, les couleurs officiels du club, n'ont pu se retenir de pleurer de joie.

"Ils ont été incroyable pendant toute la compétition. Cela a été un plus indéniable pour nous de jouer à la maison", a estimé "ZywOo", élu meilleur joueur de la compétition, une nouvelle récompense individuelle s'ajoutant à ses deux titres de meilleur joueur du monde (2019, 2020).

L'équipe allemande GamerLegion, classée 22e mondiale avant le tournoi, avait créé la surprise en atteignant la finale de cet ultime Major de Counter-Strike. Mais la hiérarchie a finalement été respectée.

- Sans trembler -

Vitality, n°1 mondiale, a rapidement pris les commandes grâce à l'expérience de Peter "Dupreeh" Rasmussen, recruté en janvier 2022 par l'écurie française et devenu dimanche le seul joueur de l'histoire à avoir gagné cinq titres majeurs sur Counter-Strike.

afp

Après avoir glané sans trembler la première des deux manches nécessaire pour s'imposer, Vitality a subi les coups d'éclat souris en main du Roumain Ivan "iM" Mihai, 23 ans.Mais les stratégies choisies par le vétéran Dan "apEX" Madesclaire ont finalement permis aux abeilles de reprendre le dessus pour s'imposer sur le fil.

"Ils ont été parfaits dans l'exécution et le sang-froid. Ils étaient attendus comme les favoris et ont prouvé au monde entier que la meilleure équipe du monde était française", a estimé Clarisse Besset, 20 ans, supportrice venue avec des amis pour soutenir "ZywOo".

Fondé en 2013, Vitality est devenu dimanche la 2e structure basée en France a remporté un Major de Counter-Strike, l'équivalent d'un titre du Grand Chelem en tennis, neuf ans après le sacre de l'équipe Team LDLC à Stockholm.

afp

Valve, l'éditeur américain du jeu, avait prévu une dotation de 500.000 euros pour le vainqueur. Après dix ans de compétitions organisées aux quatre coins du monde, Valve a annoncé la sortie de Counter-Strike 2 cet été, faisant du Major de Paris le dernier tournoi d'envergure sur Counter-Strike : Global Offensive.

Le principe de ce jeu de tir historique de l'esport est le même depuis la sortie du jeu original il y a plus de vingt ans : deux équipes s'affrontent pour faire exploser une bombe ou tuer tous leurs adversaires avant la fin d'un round de deux minutes.

Agence_France-Presse_Logo.svg_
Publié le 21 mai 2023, mis à jour le 22 mai 2023
Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

© lepetitjournal.com 2024