KEEP COOKING - Irish stew et dumplings pour la Saint-Patrick

Par Lepetitjournal Dublin | Publié le 14/03/2013 à 00:00 | Mis à jour le 26/09/2022 à 12:16
Irish stew

 

Lepetitjournal.com, en partenariat avec le blog chezbeckyetliz.com, poursuit son tour d'horizon de la gastronomie britannique. Aujourd'hui, à l'approche de la Saint-Patrick, autorisez vous une petite exception et apprenez à cuisiner irlandais ! 

Irish stew et dumplings

 

Le 17 mars,  l'Irlande célèbre son Saint-Patron. Ce jour coïncide avec l'arrivée du printemps, la décrue des cours d'eau et l'éclosion des primevères et des jonquilles. Des processions s'organisent sur l'île et les pubs font salle comble.

Pour la petite histoire, Saint-Patrick n'était pas irlandais mais Gallois. Il fut ramené dans l'île lors d'un raid, il parvient quelques années plus tard à s'enfuir pour la France où il devient moine. Pas rancunier, il décida de revenir en Irlande en 432 mais cette fois, de son plein gré pour évangéliser les Celtes. D'après la légende, le Saint homme aurait également chassé tous les serpents du pays, introduit l'alambic et initié ses ouailles à la distillation du whiskey.

Si le symbole de l'Irlande est le shamrock, c'est parce que le moine utilisa ce trèfle pour expliquer le mystère de la Sainte Trinité : trois entités en une seule, comme les trois feuilles inséparables du trèfle.

L'Irish stew est un plat traditionnel à base d'agneau irlandais réputé pour sa saveur particulière. Le mouton irlandais est quant à lui célèbre pour sa laine, matière première du fameux tweed de Donegal.

Recette

 

Temps : 30 minutes de préparation + 2 h de cuisson

Ingrédients pour 4 personnes

- 700 g de collier d'agneau coupé en morceaux
- Sel et poivre
- 25 g de farine
- 1 c à soupe d'huile d'olive
- 50 g de beurre
- 12 petits oignons grelots
- 3 carottes pelées et coupées en rondelles
- 1 patate douce ou rutabaga
- 5 cl de vin blanc sec
- 700 ml de bouillon de b?uf
- 4 feuilles de laurier
- 2 branches de romarin
- 3 c à soupe de persil plat haché

Dumplings
- 125 g de farine
- 60 g de saindoux ou suet ou margarine
- Une pincée de sel
- 1 c à soupe de romarin ciselé
- 3 à 5 c à soupe d'eau froide
- ½ c à café de levure chimique
- 50 cl de bouillon de poulet

Préchauffez le four à 160 °C.

Salez, poivrez les morceaux de viande et enrobez-les de farine.

Chauffez la cocotte avec l'huile d'olive et le beurre.

Lorsque que le beurre mousse, ajoutez les morceaux de viande et faites-les revenir 3 minutes sur chaque face. La viande doit être dorée.

Enlevez la viande de la cocotte, baissez le feu et ajoutez les petits oignons grelot, les carottes et la patate douce ou rutabaga.

Faites revenir les légumes pendant 7 minutes.

Versez le vin blanc et faites-le réduire de moitié.

Ajoutez le bouillon. Portez à ébullition.

Ajoutez les feuilles de laurier et le romarin.

Couvrez la cocotte et placez-la au four pendant 1 heure.

Sortez la cocotte du four et faites épaissir la sauce 30 minutes environ sur feu moyen.

Dumplings 

Mélangez dans un saladier la farine, le saindoux ou suet, la levure chimique et une pincée de sel.

Ajoutez le romarin et l'eau, cuillère après cuillère, assez pour former une boule de pâte. Attention ne pas verser trop d'eau.

Farinez vos mains.

Former 12 petites boules et laissez-les au réfrigérateur 15 minutes.

Portez le bouillon de viande à ébullition.

Ajoutez les dumplings dans la cocotte et les cuire 6 à 8 minutes.

Sortez-les à l'aide d'une écumoire et déposez-les sur une assiette chaude.

Servez le ragoût d'agneau avec les dumplings. 

ChezBeckyetLiz.com (www.lepetitjournal.com/londres) Jeudi 14 mars 2013

Abonnez vous gratuitement à notre newsletter !

Sur le même sujet
logofbdublin

Lepetitjournal Dublin

LePetitJournal.com/Dublin, c'est le média de référence on-line pour les Français et francophones d'Irlande et de tous les amoureux de l’ile d'émeraude
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dublin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Gael Parent

Rédacteur en chef de l'édition Dublin.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale