TEST: inter

Des auteurs indépendants et des ebooks qui génèrent des revenus

Par Article Partenaire | Publié le 21/09/2018 à 14:04 | Mis à jour le 21/09/2018 à 14:35
kindle

Le monde du livre a connu une nouvelle ère ces dix dernières. La venue des liseuses (tablettes pour lire des livres au format numérique) et des plateformes d’édition de livres ont quelque peu bousculer les maisons d’édition et les imprimeurs de France. L’ebook est aujourd’hui une alternative au livre papier et des auteurs n’hésitent plus à s’autoéditer.

 

La liseuse, un nouvel art de lecture !

Jeff Bezos, l’inventeur de la liseuse exclusivement dédiée à la lecture de livres, et fondateur et actionnaire principal d'Amazon, a su convaincre tout un pan de lecteurs aux outils du digital.
De la première liseuse commercialisée aux États-Unis en novembre 2007, on est passé aujourd’hui à des appareils de lecture qui ont de quoi convaincre les lecteurs les plus réticents. La dernière génération des liseuses recréent l’ambiance du livre, mais avec quelques avantages qui ne sont pas négligeables (réglage de la taille de la police d’écriture, choix de la typographie, éclairage pour lire de nuit, écran antireflet, stockage de milliers de livres et autonomie de la batterie de plusieurs mois…).

La nouvelle génération de lecteurs s’est très vite habituée aux livres numériques, et une partie des lecteurs plus traditionnels, habitués aux livres brochés ou de Poche, se sont laissés prendre du jeu.

Les libraires français, et surtout l’industrie française du livre, se sont fait prendre de vitesse par le groupe Amazon, qui en quelques années seulement ont vu une grande partie de leurs clients préférés le monde Amazon et ses liseuses de la marque Kindle.
Les liseuses les plus populaires sont présentées sur de nombreux guides et forums littéraires, comme ici avec le site Meilleur-Livre.com qui tient à jour une rubrique dédiée aux marques les plus populaires (Kindle d’Amazon et Kobo de la Fnac): liseuse comparatif.


Les maisons d’édition, les libraires indépendants et les groupes de magasin La Fnac et Decitre ont su tout de même donner une réponse en proposant à leurs clients des liseuses universelles et des plateformes d’ebooks qui comptent à ce jour plus d’un million de titres
Personne n’aurait pu imaginer qu’aujourd’hui l’industrie du livre puisse connaître de tels changements, et il est fort à parier que l’ebook devienne encore plus demandé dans les années à venir. En France la part de marché du livre numérique représente près de 10% des romans vendus, alors qu’aux États-Unis ce pourcentage atteint 25%, … on peut affirmer sans crainte que l’ebook a un bel avenir dans l’Hexagone.

 

Des auteurs qui choisissent l’autoédition

Se faire éditer un livre en tant qu’auteur est souvent le parcours du combattant, et les maisons d’édition ne peuvent pas satisfaire aux demandes de chacun. Entre la lecture des manuscrits et les quelques titres sélectionnés par les éditeurs, des milliers d’auteurs se voient refuser leurs romans et livres chaque année.
Face à cette situation l’autoédité à plusieurs choix,  il peut faire appel à des maisons d’édition spécialisées pour les auteurs indépendants, ou faire imprimer son livre soi-même en faisant appel à un imprimeur. Il existe aussi la plateforme d’édition Createspace, qui a bien évoluée, cette nouvelle nous vient (encore une fois) du groupe Amazon.

Createspace, une plateforme d’édition et d’impression de livres, existe depuis l’an 2000. Ouverte aux marchés où le groupe Amazon s’est implanté, tout auteur peut y ouvrir gratuitement un compte client afin d’y publier son ouvrage (au format papier et/ou numérique). Des notions de base sont toutefois recommandées pour utiliser avec aisance les outils mis en place par Createspace, mais cela reste à la portée de tous.

Des auteurs se sont déjà fait repérer via cette alternative Createspace, certains se voient même proposer par la suite des contrats de maison d’édition, et d’autres, préférant garder le contrôle sur leurs activités d’écrivains, restent fidèles à Createspace, qui de plus offre la possibilité de proposer gratuitement leurs titres sur le portail de vente Amazon tout en profitant de marges de bénéfice importantes.

Ce qui est étonnant avec Amazon est de voir des livres à succès qui sont proposés en version ebook, certains provenant d’auteurs déjà connus, et d’autres d’écrivains indépendants (l’auteure Sonia Dagotor y vend des dizaines de milliers de titres chaque année en s’affichant sans complexe en tant qu’auteur auto-publié).

 

Pour rester informé des titres les plus actuels du livre numérique et des auteurs indépendant, le site www.meilleur-livre.com est recommandé, on y trouve des romans coup de cœurs, des livres à lire une fois dans sa vie et des livres numériques d’auteurs français.

 

Article Partenaire

Les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s) Réagir
Dans la même rubrique