TEST: 2251

Gbaou Gbaou: le groupe français La Rue Kétanou rend hommage au Bénin !

Par Julie Ducos | Publié le 25/03/2021 à 00:00 | Mis à jour le 26/03/2021 à 09:31
La rue Kétanou Bénin

Si vous ne les connaissez pas encore, c’est le moment de découvrir ce groupe d’incroyables musiciens mêlant musiques Tzigane, Folk, Reggae et Pop. Dans leur nouvel album sorti en 2020, La Rue Kétanou nous offre un voyage au Bénin avec le titre Gbaou Gbaou.

Un morceau entraînant dont les paroles sont un mélange de Fon et de Français à écouter sans modération!

 

Avec les participations  des Ogres de Barback, Eyo'nlé - Une Valse à Cotonou, Gari Grèu, Mouss et Hakim.

Les images du clip ont été filmées en 2019 durant leur virée au Bénin pour jouer au Festival MusiCaravane sur invitation de Fredogres et la fanfare d'Eyo'nlé - Une Valse à Cotonou.

 

Paroles:

Odé Awe Aton

Odé

Pour le royaume de Dahomey

Awé

Tu pars de Cergy-Ponpon

Aton

Ensemble à Toulouse

On embarque les frangins

On emmène les frangines

Réjouissez-vous c'est Eyo'nlé qui invite

Pour faire le tour du monde

Aguégué, Ouidah, Grand-Popo, Porto-Novo

Quartier Dowa tu peux oublier la "Scoumoune"

On part à la fête "Vaudoun"

Mikudo gbada nea de bon

Mikudo gbada nea de bon

In wa nouwe gbaou gbaou

In wa nouwe gbaou gbaou

Wanina sou sou sou sou

On était ensemble et on se connaissait

Wanina sou sou sou sou

Mais jamais avant ça on avait tant partagé

Yozoti gbaou gbaou

On était ensemble et on se connaissait

Yozoti gbaou gbaou

Gbaou gbaou

Gbaou gbaou (x3)

Ayessi mè Ogres de Barback,

Rue Ketanou kpo Mouss et Hakim kpo zon do wa

Yin doo nou mi wa mi wa eyon Téi téi jan

Le bras tendu pour trinquer vers l'inconnu

En laissant nos coeurs brailler ses envies de partage

Rejoindre l'ami et le rivage

Accueillis comme des fleurs on était

Mikudo gbada

Et ça fait pousser les pensées

Bénin vilé

C'est du Bénin, c'est du Bénin

Mikudo gbada, Bénin vilé

C'est bon pour la santé

A wanou

Malade, c'est vrai j'étais malade

sou sou sou sou

Dès l'arrivée, mais ça n'empêche pas de dire bonjour

Marahaba Cotonou

A trois sur un scooter et deux sur le toit

Allez direction la plage, le feu de camp,

Des trompettes et des tambours

Na yéyi gbaou gbaou

Le plantin, le poulet, le zinzembre, les danses vaudou,

Leurs couleurs, les odeurs et la joie

Comme les ogres boulimiques de la vie, de la vie quoi !

Avant le retour à Paris

Gbaou gbaou

Lézardons-nous le coeur, pétons-nous l'aorte,

Et si jamais tu sentais un mur se construire en moi,

Fais-en une maison du bonheur, creuse-lui une porte,

Ecris-y entrée libre, ici chez moi, c'est chez toi,

Lézardons-nous le coeur, pétons-nous l'aorte,

Et si jamais tu sentais un mur se construire en moi,

Fais-en une maison du bonheur, creuse-lui une porte,

Les murs n'ont de sens que s'ils portent un toit !

On était invités par Eyo'nlé

On était invités par Eyo'nlé

Et les Ogres de Barback, yovo yovo

Et les Ogres de Barback, yovo yovo

On a pris des zem zem, mais oui mais oui

Petit à petit l'oiseau fait son nid

On vous dit ça on est pas tout à fait des chibanis

Darons c'est sûr ! Le genre mûrs

On a escaladé des centaines de murs

Et des mots du pays

C'était la première fois qu'on allait au Bénin

A wanou

Bienvenue les zamis

Et des mots du pays

C'était nous les yovos

On a déboulé déboulé à Grand-Popo

Merci merci

La fête du vaudou avec La Rue Ketanou

Dès le départ de Toulouse

Via Dar El Baïda Casablanca

Rendez-vous à Grand-Popo chez vaudou

Les mille degrés, oula on s'en fout

Y'a la familia, les Ogres, La Rue Ketanou

Des couleurs, les gens,ça dansait de partout

Des percus,y'avait même des rois !!!

A Porto-Novo, quartier Dowa

C'était hala dirou hala

C'était hala dirou hala

Revenir à la porte du non-retour

Sur la route des esclaves, marcher pour l'amour

Autour de l'arbre de l'oubli

Pour ne jamais oublier

Qu'ils n'ont pu enlever la vie

Au royaume de Dahomey

Revenir à la porte du non-retour

Sur la route des esclaves, marcher pour l'amour

Autour de l'arbre de l'oubli

Pour ne jamais oublier

Qu'ils n'ont pu enlever la vie

Au royaume de Dahomey

Cotonou, Cotonou, Cotonou

Nous contents

Gbaou Kétanou Bénin

 

Sur le même sujet
julie ducos

Julie Ducos

Aventurière dans l’âme particulièrement attirée par l’Afrique où j’ai vécu étant enfant, j’aspire à devenir un « pont » entre la communauté francophone expatriée et la vie en république du Bénin.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cotonou !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com