Samedi 28 novembre 2020
Copenhague
Copenhague

Rencontre avec Nathalie Alaoui Arnaud et le yoga Iyengar

Par Joëlle Borgida | Publié le 29/10/2020 à 18:10 | Mis à jour le 29/10/2020 à 19:28
Photo : Nathalie Alaoui Arnaud
yoga Iyengar Nathalie Alaoui Arnaud Copenhague formation cours

Alors que le yoga est une discipline très à la mode depuis quelques années et que le dernier livre d’Emmanuel Carrère très controversé - pour d’autres raisons - en porte le nom et remporte un grand succès de librairie, je rencontre Nathalie Alaoui Arnaud qui suit depuis plus de deux ans une formation de yoga au centre B.K.S Iyengar Yoga Center à Copenhague tout en donnant des cours pour adultes et enfants.

 

yoga Iyengar Nathalie Alaoui Arnaud
Nathalie Alaoui Arnaud

 

Parle-nous de tes premières expériences de yoga :

 

Ma première expérience de yoga remonte à il y a 10 ans, j’étais enceinte mais je n’avais pas vraiment accroché à ce moment-là,  je n’avais pas senti d’énergie particulière, pas de précision.

Puis il y a 8 ans, je suis arrivée au Congo et on m’a recommandé une super prof de yoga qui pratiquait le yoga Iyengar.

J’en ai fait pendant 5 ans tout en travaillant en parallèle. Je suivais des cours deux fois par semaine en plus de stages qui me permettaient des approfondissements.

C’est comme cela que j’ai tout de suite trouvé le type de yoga qui me convenait car il est très structuré et il me faisait du bien mais cela restait une simple activité bien-être.

Ensuite, c’est avec les difficultés auxquelles j’ai fait face dans ma vie, le besoin de me recentrer, d’avoir du temps pour moi en tant que jeune maman que l’idée a cheminé. Nous étions en Italie où j’ai tout de suite travaillé et beaucoup travaillé, j’étais enceinte de ma troisième. Je pratiquais alors encore le yoga dans un centre qui enseignait différents styles, le centre Iyengar n’étant pas à coté de chez moi. J’ai aussi commencé à beaucoup pratiquer seule.

 

C’est sans doute-là que j’ai eu le déclic : l’envie ou le besoin de faire autre chose, de travailler autrement.

 

Installée au Danemark, j’ai trouvé B.K.S Iyengar Yoga Center, ce centre est le plus grand centre de Scandinavie. Il se situe aux bords des lacs coté Nørrebro, dans une ancienne église. Le centre est tenu par mari et femme et 5 professeurs y enseignent. L’avantage du système Iyengar est que quelque soit la personne qui fait le cours, on retrouve la même structure, même si l’expérience du professeur joue aussi !

 

Et donc, je suis arrivée au bout de ma réflexion et me suis dit pourquoi pas essayer de suivre un cursus.

 

J’ai commencé pour moi et je ne savais pas si l’enseignement  me plairait. J’ai donné d’abord des cours à quelques amies, à des gens de ma famille puis pendant le confinement aux membres de Copenhague Accueil en extérieur. Et début septembre j’ai enfin crée ma micro entreprise : Nathalie Yoga Copenhagen. Finalement, maintenant je peux dire que ça me plait beaucoup de transmettre, j’ai plaisir à voir les gens progresser, à les aider. J’ai beaucoup de gratifications personnelles à enseigner.

C’est complètement nouveau pour moi car j’avais une formation commerciale et marketing et finalement je me rends compte que ce que je fais maintenant est bien plus cohérent avec moi-même et avec ma personnalité.

 

 

Quels sont les différents types de Yoga  ? nous profitons de cet entretien pour faire un point !

 

- Le Hatha est le yoga à l’origine de tous les autres yogas. Il s’agit du yoga le plus ancien et le plus traditionnel. Il  a été codifié en Inde il y a cinq siècles avant Jésus-Christ environ. Un cours de Hatha Yoga est très complet, il est composé de postures, plus ou moins difficiles, accompagnées de la respiration, favorisant la souplesse et la détente.

 

- Le Iyengar porte le nom de son concepteur indien B.K.S Iyengar. Ce yoga est très précis et décrit l’alignement des différentes parties du corps. Il permet de comprendre les placements des jambes, du bassin, des pieds…Le yoga Iyengar est accessible à tous et emploie des supports (sangles, briques, couvertures, cordes, traversins…) pour mieux comprendre les postures . Il peut être pratiqué tout au long de la vie et ce type de yoga est également à visée curative et pratiqué par exemple dans des hôpitaux.

 

- Le Vinyasa est aussi connu sous le nom de Hatha Flow, il consiste à enchaîner les postures de manière fluide en suivant sa respiration. Il est issu de l’Ashtanga Yoga, mais il est plus libre en n’imposant pas des séries de postures dans un ordre précis.

 

- Le Asthanga : ce yoga est très physique et dynamique. Il est basé sur six séries de postures enchaînées avec le souffle. A l’origine, l’Ashtanga Yoga avait été mis au point pour les jeunes hommes qui s’entraînaient pour aller à la guerre, d’où les noms de postures guerrier I, II, III.

 

- Le Bikram  a été élaboré par Bikram Choupdhury à partir du Hatha Yoga. Ce yoga se pratique dans une salle humide chauffée à 40 ° avec des postures intensives qui se succèdent rapidement. La chaleur rend le corps plus souple, mais attention aux articulations !  Il est réservé à des personnes en excellente condition physique ayant l’habitude des exercices cardio.

 

- Le Yin Yoga est un yoga lent où les poses sont tenues plusieurs minutes, c’est d’ailleurs pour cela que les postures sont moins nombreuses que dans d’autres types de yoga. Comme pour le Iyengar, on utilise des supports pour tenir la posture. Le Yin Yoga favorise le lâcher-prise qui conduit à la méditation. C’est un excellent complément à d’autres formes plus actives de yoga.

 

Pour en revenir au Iyengar, en quoi consiste la formation ?

 

C’est un cheminement au travers de 8 piliers et les postures ne sont qu’un pilier. Les autres concernent la respiration, les règles morales, la méditation, la contemplation pour aboutir au Samadhi, état de suprême conscience mais je ne suis pas certaine de l’atteindre !

 

En yoga Iyengar, il y a 4 échelons de formation, chacun dure 3 ans, j’en suis à la moitié du premier pour l’instant et j’ai suivi 500 heures !

 

C’est donc une formation hyper solide et vaste qui couvre tous les aspects de la discipline en allant de l'anatomie à la philosophie en passant par la respiration…

Beaucoup de gens veulent se reconvertir en prof de yoga car c’est à la mode, il y a des formations avec 200h de cours dispensés sur 30 jours, ce n’est vraiment pas la même chose !  Comment le corps et le mental peuvent suivre en si peu de temps ! Ça revient à devenir prof de postures !

L’aspect spirituel fait partie de la formation mais n’est pas mon objectif aujourd’hui. Ils parlent d’un Dieu et chacun entend ce qu’il veut mais c’est une bonne visée d’arriver à aligner le mental avec son corps, de savoir se concentrer, d’atteindre la méditation qui permet de toucher à quelque chose de divin.

 

Peux-tu nous parler de quelques postures de yoga ?

 

Le sanskrit est la langue traditionnelle du yoga. Tous les noms des postures en sanskrit ont ensuite été traduits en anglais, en français…

En voici quelques-unes :

Asanas : posture en français / Pose en anglais

Adho Mukha Svanasana : posture du chien tête en bas / Downward Facing Dog

Trikonasana : posture du triangle / Triangle pose

Garudasana : posture de l’aigle / Eagle Pose

Savasana : posture du cadavre / Corpse Pose

Tadasana : posture de la montagne – Mountain pose

Virabhadrasana : posture du Guerrier  – Warrior

Vrksasana : posture de l’arbre – Tree Pose

 

Des noms qui peuvent paraître un peu barbares au début mais que l’on finit par assimiler, même mes élèves finissent par les connaître !

 

Et pour finir, donne-nous des informations sur les cours que tu dispenses : 

 

Je propose 2 cours adultes et 2 cours enfants par semaine ; je voudrais encore introduire un cours l’après-midi et un autre le soir pour adultes.

Pour toute information : Nathalie Yoga Copenhagen sur Facebook, Yoga avec Nathalie Copenhague sur Instagram et par mail : nathalieyoga@outlook.com

 

 

 

Un grand merci à Nathalie de nous avoir accordé un peu de son temps dans son agenda chargé de maman, d’élève et d'enseignante de yoga !

Namasté

 

 

Nous vous recommandons

joelle borgida

Joëlle Borgida

J’ai vécu dans huit pays ces vingt dernières années. Désormais installée à Copenhague, j'ai envie de partager mes découvertes danoises.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Copenhague

Coronavirus

Covid-19 : les dernières annonces au Danemark en cette fin Novembre

Les derniers éléments concernant la pandémie de Covid-19 au Danemark : chiffres, campagne de vaccination, passeport Covid-19, voyages et activités réduite de l'aéroport de Copenhague.

Que faire à Copenhague ?

BONNES ADRESSES

Envie d'une raclette à Copenhague ?

Le Danemark n'est pas connu pour ses reliefs mais son climat peut justifier une envie de raclette. Reste à trouver appareil et fromage, lepetitjournal.com/copenhague vous met sur la piste !

Expat Mag

Nouvelle-Calédonie Appercu
SPORT

Wind-Surf : Sarah Hauser entre au Guinness World Records

La windsurfeuse Calédonienne Sarah Hauser entre au Guinness World Records pour la plus haute vague wind-surfée par une femme à 10,97 mètres de haut à Haiku, Hawaï, USA le 31 Décembre 2019.