Dimanche 19 septembre 2021

Retrouvailles familiales de 2 vikings danois après mille ans d'éloignement

Par Amélie B. | Publié le 05/07/2021 à 18:10 | Mis à jour le 07/07/2021 à 11:39
Photo : @Amelie B.
Les squelettes des deux vikings au Musée National du Danemark à Copenhague

Une cartographie ADN fortuite révèle un lien de parenté entre 2 squelettes viking vieux de 1000 ans, retrouvés à plus de mille kilomètres de distance et de part et d’autre de la mer du Nord. 

 

deux squelettes vikings de la même famille
Les deux squelettes au Musée National du Danemark à Copenhague @Amélie B. 

 

Un squelette en Angleterre, un autre au Danemark 

L’un a été retrouvé en 2008 en Angleterre (près d’Oxford) dans une fosse commune avec 35 autres Danois. Il était âgé d’une vingtaine d’années et a sans doute été abattu lors d’une bataille ou été victime du décret royal du roi d’Angleterre Aethelred II datant de 1002 et ordonnant le massacre de toutes les personnes d’origine danoise présentes dans le royaume.

 

L’autre a été exhumé en 2005 au Danemark près de la ville d’Otterup (Fionie). Âgé d’une cinquantaine d'années au moment de sa mort, il était probablement fermier et souffrait d’arthrite et peut-être de tuberculose. Il aurait succombé à un coup de couteau. Cette blessure mortelle pourrait indiquer sa participation aux fameux raids vikings.

 

Reconstitution à partit d'un squelette
Reconstitution à partir du squelette que l'on peut voir au Musée National du Danemark  @Amélie B. 

 

Des tests ADN qui révèlent que les squelettes ont des liens de parenté 

Miracle de la science, les cartographies ADN de ces 2 squelettes révèlent qu’ils sont parents au second degré ! Ils étaient donc demi-frère ou oncle et neveu et avaient possiblement une génération d’écart. La datation carbone établit leur inhumation entre 960 et 1020.

Cette découverte est majeure à plusieurs égards. En premier lieu car elle apporte des informations sur les migrations des peuples européens de l’époque. Ensuite elle illustre bien la période des raids viking. Enfin parce que la probabilité de découvrir un lien de parenté entre 2 squelettes éloignés de plus de mille kilomètres et situés de part et d’autre de la mer du Nord est quasi nulle.

 

Les squelettes réunis et exposés au Musée national du Danemark à Copenhague 

Le musée d’Oxfordshire ayant prêté pour une durée de 3 ans les quelque 150 ossements de ce parent anglais, les 2 squelettes sont à nouveau réunis et sont exposés au Musée national du Danemark à Copenhague dans le cadre de l'exposition "The raid" à partir du 26 juin. Pensez à réserver votre créneau de visite. 









 

 


 

AM

Amélie B.

Après 20 ans en finance et trois expatriations, j'ai voulu tenter l'aventure du Petitjournal.com/copenhague car "pour aimer un pays il faut le boire, le manger et l'écouter chanter".
0 Commentaire (s) Réagir

Que faire à Copenhague ?

BONNES ADRESSES

Nos brunchs préférés à Copenhague

Parce que le week-end, les journées s'organisent autrement, que l'on a envie de prendre son temps, de ne pas choisir entre salé et sucré, voici quelques lieux où aller bruncher à Copenhague.