Mercredi 8 décembre 2021
TEST: 3691

L’Ambassade de France au Danemark a organisé le concours de la meilleure baguette

Par Joëlle Borgida | Publié le 10/06/2021 à 18:30 | Mis à jour le 10/06/2021 à 19:18
Photo : Les lauréats de la meilleure baguette danoise entourés de Caroline Ferrari et John Jønsson.
Les lauréats de la meilleure baguette danoise

Notre baguette nationale fête ses 100 ans et le ministère français de la Culture a décidé de présenter la candidature des «savoir-faire et de la culture de la baguette de pain» à l’inscription au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco.

A Copenhague, l’Ambassade de France au Danemark vient d'organiser le concours de la meilleure baguette danoise.

 

La baguette au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco

Le dossier est porté par la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française (CNBPF) et l’organisme  international rendra sa décision à l’automne 2022. L’idée derrière cette candidature est de faire réaliser au consommateur la richesse culturelle de la baguette et aussi d’attirer les nouvelles générations vers le métier de la boulangerie.

 

L’histoire de la baguette

Elle est composée de farine, d’eau, de sel et de levure, mesure 65 cm de long.

Son histoire est relativement récente. Il existe trois légendes sur son origine.

Selon la première, elle aurait été inventée par les boulangers de Napoléon qui aurait crée un pain plus léger et moins volumineux que la miche traditionnelle pour être plus facilement transporter par les soldats.

La seconde dit que le boulanger autrichien, August Zang ouvre une boutique à Paris en 1839 et y vend des pains de forme ovale qui se faisaient traditionnellement dans son pays.

Une autre théorie enfin explique que la baguette aurait été concue sur le chantier du métro parisien vers 1900 ; les boulangers auraient fabriqué un pain que les ouvriers pouvaient rompre à la main.

En fait, la baguette daterait du XXème siècle ; avec l’urbanisation, les classes aisées, lassées des miches de pains noirs trop denses et durs, avaient envie de pain frais et croustillant.

 

Aujourd'hui, la baguette peut être tradition, campagne, moulée, aux céréales, aux fruits ou même au chocolat et est devenue un emblème de la France et de son art de vivre.

 

Concours de la meilleure baguette danoise 2021 organisé par l’Ambassade de France au Danemark

En collaboration avec les Maîtres Boulanger & Pâtissier du Danemark, l'Ambassade de France a organisé un concours de la meilleure Baguette de l’année.

16 boulangers de tout le Danemark y ont ​​participé: des artisans de Copenhague mais d’autres venant de plus loin aussi, même du Jutland !

L’Ambassadrice de France, Caroline Ferrari et John Jønsson de la confédération des boulangers et confiseurs au Danemark, ont présidé hier à l’Ambassade de France, un jury composé de la journaliste et auteur Signe Wulff, du chef de télévision et auteur de livres de cuisine Louisa Lorang, lauréat du Great Baking Contest 2018 Emil Obel, rédacteur en chef de Magasinet Lækkerier Mika Wulff, du producteur de farine français Foricher, Vincent Pavec, du chef de cuisine de l'ambassade Etienne Lemaître ainsi que de deux followers de l'Ambassade sur les réseaux sociaux qui avaient été tirés au sort.

 

Le concours de la meilleure baguette danoise

 

Les baguettes ont été évaluées selon les critères suivants : goût, croustillance, couleur et courbure. Il fallait qu’elles respectent un poids compris entre 250 et 260 grammes et une longueur de 45 à 50 cm.

A l’issue des délibérations, le palmarès a été rendu à l’occasion d’une réception dans la cour de l’Ambassade, il est le suivant :

 

1ère place : Andersen Bakery (Copenhague S)

2ème place : Andersen & Maillard (Nordhavn)

3ème place : Pompéi (Ribe)

 

Les lauréats de la meilleure baguette danoise 2021
Les gagnants : Andersen Bakery, Andersen & Maillard et Pompéi 

Les trois lauréats ont reçu un diplôme du « Meilleur boulanger de baguette de l'année 2021 »

 

La Maison Foricher (boulanger et meunier de septième génération qui fournit de la farine dans la majeure partie de la France et du reste du monde depuis plus de 20 ans) a offert pour la 1ère place un cours de boulangerie exclusif de 3 jours en France, pour la 2ème place 500 kg de farine et la 3ème place 250 kg de farine.

 

Une  belle fête qui célèbre une tradition française au cœur de Copenhague.

 

Nous avions d'ailleurs répertorié dans notre article, nos boulangeries préférées, les deux situées à Copenhague. 

 

 

Photos fournies par le service de presse de l'Ambassade de France au Danemark 

 

Nous vous recommandons
Joelle

Joëlle Borgida

Directrice de la publication et responsable éditoriale. Expatriée de longue date et désormais installée à Copenhague, je partage avec les lecteurs de lepetitjournal.com mes découvertes danoises.
0 Commentaire (s) Réagir