Vendredi 18 juin 2021
Copenhague
Copenhague

L'histoire de Søpavillonen, le pavillon du lac à Copenhague

Par Joëlle Borgida | Publié le 09/05/2021 à 18:10 | Mis à jour le 09/05/2021 à 18:10
Photo : ©Joëlle Borgida
Le pavillon du lac sur Gyldenløvesgade

Vous avez sans doute déjà eu l’occasion d’admirer le Pavillon du lac qui se situe à l’extrémité sud du lac Peblingesø sur Gyldenløvesgade. Il s’agit d’un des bâtiments historiques de la ville de Copenhague, reconnaissable grâce à son architecture particulière, quelle est son histoire ?

 

Une association de patin à glace 

En 1870, Copenhagen Skating Association a commencé à utiliser les lacs pour le patin à glace ; les hivers étaient plus rigoureux que ceux que l’on connait actuellement et ainsi il a été possible de patiner 42 jours consécutifs la première saison par exemple.

 

Le pavillon en 1910 avec les patineurs sur la glace
Søpavillonen en 1910

 

Copenhagen Skating Association est le plus ancien club de patinage du pays et également l'un des plus anciens clubs sportifs du Danemark. Il comptait à cette période près de 3000 membres.

En 1885, l'association fut autorisée à créer une patinoire dans la partie sud de Peblingesøen. De nuit, la glace était éclairée par des torches et un orchestre accompagnait les patineurs, un vrai spectacle !

Pour rendre plus confortables les installations, les hangars initiaux ont été remplacés en 1895 par un bâtiment, sorte de club-house avec un restaurant… que l’on a appelé Søpavillonen.

 

Pavillon du lac à Copenhague
carte postale 1920

 

Søpavillonen construit par Vilhelm Dahlerup dans un style orientaliste : 

Le pavillon a été conçu par l'architecte Vilhelm Dahlerup (1837-1907) à qui l’on doit aussi la Glyptothèque, le musée du SMK ou le pont de la reine Louise.

Le pavillon du lac est construit en bois dans un style mauresque qui était populaire à la fin du XIXème siècle. On notera notamment les deux tourelles rappelant des minarets. Dahlrerup avait construit un bâtiment jumeau dix ans auparavant, le pavillon de Langelinie, dans un style similaire mais celui-ci après avoir été réhabilité en 1903 a finalement été détruit par les troupes allemandes pendant l’occupation pour être complètement reconstruit en 1956.

 

Le pavillon après avoir échappé à divers projets est désormais un restaurant : 

En 1965, Oscar Davidsen, un restaurateur spécialisé dans les Smørrebrød en fait l'acquisition mais déménage en 1974 laissant le pavillon à l’abandon pendant de nombreuses années.

À la fin des années 1970, il a été envisagé de le remplacer par une piscine conçue par l'architecte Jørgen Utzon (l’architecte danois de l’opéra de Sydney), on avait aussi pensé à y construire à la place une sorte de Tour Eiffel ou encore de faire passer une autoroute sur l’emplacement des lacs.

Aucun projet n’ayant abouti - et l’on s’en réjouit ! - le bâtiment a été classé en 1984. Il a été depuis une boite de nuit et est à nouveau depuis peu un restaurant: Babylon.

 

D’ailleurs du 6 au 20 mai, le Lake House Jazz s’y produira, une occasion de visiter les lieux et de diner en musique dans un endroit rempli d’histoire !

 

Le lac Pebbling gelé cet hiver
Le lac Pebling gelé cet hiver 2021

 

Nous vous recommandons
Joelle-

Joëlle Borgida

J’ai vécu dans huit pays ces vingt dernières années. Désormais installée à Copenhague, j'ai envie de partager mes découvertes danoises.
0 Commentaire (s)Réagir