TEST: 3873

Chiang Mai ferme ses écoles et rouvre son hôpital de campagne

Par La rédaction de Chiang Mai | Publié le 13/07/2021 à 00:00 | Mis à jour le 13/07/2021 à 03:07
Photo : Après avoir fermé son hôpital de campagne le 9 juin, Chiang Mai l'a rouvert le 6 juillet pour faire face à une nouvelle montée de cas positif au coronavirus
Hopital de campagne en Thailande

Face à une légère recrudescence de cas d’infection au coronavirus, la province de Chiang Mai rouvre un hôpital de campagne, ferme ses écoles et impose un strict contrôle sur la vente d’alcool.

Depuis le 5 juillet, la province de Chiang Mai enregistre près de 30 nouveaux cas positifs au coronavirus par jour, un nombre en légère augmentation alors que la province comptait moins de 10 cas positifs quotidiens tout au long du mois de juin. Néanmoins, la province de Chiang Mai ainsi que celles de Chiang Rai, Mae Hong Son, Lampang, Lamphun, Nan, Phayao restent en zone jaune.

Pour pouvoir prendre en charge ces patients, les autorités ont décidé de rouvrir l’hôpital de campagne situé au palais des Congrès de Chiang Mai, à quelques kilomètres au nord de la ville. Actuellement, cet hôpital de campagne peut accueillir 250 personnes, mais sa capacité pourrait être augmentée dans les prochains jours en fonction du nombre de personnes testées positives au coronavirus. 

Afin de limiter les risques d’infection, les autorités ont également annoncé la fermeture de toutes les écoles de Chiang Mai jusqu’au 31 juillet. 

Toujours dans un objectif de limiter les risques de transmission, il est désormais interdit de boire ou même d’acheter de l’alcool dans les supérettes, supermarchés ou restaurants après 21 heures. La police effectue des rondes tous les soirs à Chiang Mai afin de s’assurer que les propriétaires de restaurants ou de bars ne vendent pas d’alcool après 21 heures. 
 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale