Mercredi 2 décembre 2020

CHENNAI : À défaut des US, les étudiants s'envolent vers l'Europe

Par lepetitjournal.com de Chennai | Publié le 13/10/2020 à 01:00 | Mis à jour le 13/10/2020 à 10:43
étudiants inde europe études

L’Europe semble devenir la nouvelle destination pour les Etudiants qui, jusqu’ici, privilégiaient les Etats Unis, l’Australie, ou le Canada. Mais ces pays n’accueillent pas d’étudiants étrangers en ce moment.

 

L'Europe semble être devenue la nouvelle destination éducative pour les étudiants de Chennai qui, jusqu'à présent, se tournaient principalement vers les États-Unis, l’Australie, ou encore le Canada. Pourquoi ce désintérêt pour ces pays ? Tout simplement parce que ces derniers n’acceptent plus d’étudiants étrangers sur leur territoire en période de pandémie de Covid-19.  "L'Australie a annoncé que ses frontières pourraient être fermées aux étudiants et aux visiteurs jusqu'à la fin de l'année prochaine. Même les étudiants actuels ne seraient acceptés qu'au début de l'année prochaine", explique un responsable. Quant aux Etats Unis, ils n’autoriseraient d’étudiants étrangers qu’à partir de janvier 2021 : « L'ambassade des États-Unis et les consulats ont repris des opérations limitées en matière de visas, et nous donnons la priorité au traitement des visas étudiants pour ceux qui ont reporté leur date d'entrée en fonction au semestre de printemps (janvier 2021). Les étudiants peuvent faire une demande jusqu'à 120 jours avant la date de début de leur semestre", a déclaré un porte-parole du consulat général des États-Unis à Chennai.

 

students india inde europe ingénierie

 

Déçus mais pas défaitistes, de nombreux jeunes de Chennai ont commencé à s'envoler vers le Royaume-Uni ou encore la France, où les universités proposent une combinaison de cours en ligne et hors ligne. La majorité a opté pour des cours de gestion, de bio-sciences et d'ingénierie, à l’image de Aditya R Rao, qui a rejoint un master de deux ans à l'ISEP à Paris. Il est l'un des premiers Indiens à entrer sur le campus le 17 septembre dernier : "On nous a demandé de passer un test Covid-19 72 heures avant le départ. Il n'y avait pas de vols directs de Chennai vers la France. C'était l'un des plus grands obstacles car j'ai dû emmener mes parents de Chennai à Bangalore pendant la pandémie", raconte-t-il. A-t-il hésité à voyager en pleine crise sanitaire ? Pas longtemps : "Nous ne savons pas quand la crise de Covid se terminera. J'ai travaillé pendant deux ans et demi et je veux m'installer tôt dans ma vie. Les frais de scolarité sont moins chers en France et le gouvernement offre de nombreux avantages" répond-t-il. Et il est loin d'être le seul à avoir pris cette décision depuis le mois d'août dernier. 

Source : Times of India

logo

lepetitjournal.com de Chennai

Lancé en août 2019, ce quotidien en ligne s’adresse à l’ensemble des Français et Francophones à Chennai, en expatriation, en voyage ou ayant l'intention de venir.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Chennai ?

DÉCOUVERTE

Tamil Nadu : Les ruines d’une forteresse dans les collines de Jawadhu

Des ruines ont été retrouvées au sommet des collines de Jawadhu, dans le nord de l’Inde. Comment se fait-il qu'il y ait des ruines d'une ancienne structure rocheuse au cœur des collines ?