Samedi 16 janvier 2021

Comment fête-t-on le Festival Diwali en Inde ?

Par Capucine Canonne | Publié le 12/11/2020 à 01:00 | Mis à jour le 18/11/2020 à 08:25
Photo : Chennai au moment de Diwali (ou Deepavali)
feux d'artifice chennai inde

Le petitjournal de Chennai vous fait découvrir le festival le plus populaire en Inde : Diwali. Quelles sont ses origines ? Comment le fête-t-on ? Quelles sont les particularités dans le Sud de l’Inde ? 

D’où vient le festival de Diwali ?

Connu aussi comme la fête des lumières, Diwali n’a pas la même histoire selon les régions de l’Inde. Au nord, on célèbre le retour du roi Rama, une incarnation du dieu Vishnu, à son royaume, Ayodhya, après un exil de quatorze ans. Au Sud, on raconte bien autre chose : Selon la légende, Narakasura, un roi-démon, tourmentait le peuple depuis longtemps jusqu’au jour où le Dieu Krishna, une incarnation de Vishnu, l’a tué.  Le peuple a célébré la défaite du roi-démon et depuis, la coutume s'est perpétrée. Quelle que soit l’origine de Diwali, les Hindous partagent l’idée de fêter la victoire du bien sur le mal, de la lumière sur les ténèbres.

mort roi démon inde diwali

 

Comment le célèbre-t-on ?

Où que vous soyez en Inde, préparez-vous : de jour comme de nuit, les villes sont illuminées, des pétards et des feux d’artifices retentissent partout, des lampions égayent les rues et chaque foyer se fait « beau ».  

deepavali chennai inde rues petards lumières

 

Les festivités s’étalent traditionnellement sur 5 jours. Si les traditions et les coutumes diffèrent selon les régions, voici quelques généralités :

  • Le 1er jour, Dhanteras, est consacré aux préparatifs. Les habitations sont nettoyées, rangées et illuminées dans le but de plaire à Lakchmi, déesse de la beauté qui vient leur rendre visite. On achète de nouveaux ustensiles, objets ou bijoux car on considère que la déesse Lakshmi va entrer  dans les foyers sous la forme de nouvelles choses.

  • Le 2ème jour, Chhoti Diwali, on célèbre la victoire de Shri Krishna sur le démon Narakasura et symbolise le triomphe du bien sur le mal. La légende dit que Krishna, après avoir tué le démon, prit un bain pour se purifier. Ainsi, certains hindous prennent ce jour-là, avant le lever du soleil, un bain composé d’huiles naturelles.

  • Le 3ème jour, Diwali, le festival est à son apogée : on célèbre Lakchmi, on porte des vêtements neufs et on se pare de nouveaux bijoux. Des lampes à huile sont allumées autour et à l’intérieur des habitations, ainsi que dans les rues. Des cadeaux sont échangés pour renforcer ses liens avec la famille et les amis.

  • Le 4ème jour, Annakut, c’est le jour de l’abondance : on distribue de la nourriture, on fait des offrandes aux Dieux. Dans les temples dédiés à Krishna, on donne un bain rituel au lait à la divinité et on la pare de ses plus beaux vêtements et bijoux.  

  • Le 5ème jour, Bhai Dooj, on réalise des cérémonies d’adoration, les pujas. Ce jour est aussi consacré à la fratrie. Les sœurs appliquent un tilak (une marque rouge) sur le front de leur frère et prient pour qu’il ait une vie prospère, tandis que les frères bénissent leurs sœurs en leur offrant des cadeaux.

 

diwali tamil nadu inde
Différents symboles de Diwali : décoration des maisons, friandises, offrandes en abondance, bain d'huile, pétards... 

 

Quelques particularités en Inde du Sud 

>> Tout d’abord les Etats du Sud célèbrent cette fête toujours un jour avant les Etats du Nord, et cela ne dure généralement que 4 jours. Diwali est célébré ici le samedi 14 novembre quand le Nord fête le Chhoti Diwali (et donc célèbre Diwali dimanche 15 novembre ). Ces différences peuvent s'expliquer par les croyances divergentes sur l’origine de Diwali (voir début de l’article à ce propos).  

>> Le 3ème jour du festival est considéré comme le dernier de l’année, selon le calendrier Hindou Vikram utilisé dans le Nord de l’Inde. Et donc le lendemain est le début de la nouvelle année hindoue. Mais ce n’est pas le cas dans l’Inde du Sud, car un autre calendrier est utilisé, celui de Shalivahana.

>> Dans le Tamil Nadu, le jour de Diwali, le membre le plus âgé de la famille qui applique de l'huile de sésame sur les têtes de tous les membres de la famille avant le lever du soleil. Ensuite, c’est bain d’huile pour tout le monde, en commençant par le plus jeune de la famille.

>> Le Kerala est le seul État de l'Inde où Diwali n'est pas un festival majeur. Plusieurs raisons à cela : d’abord parce Diwali représente aussi la fin des moussons et le début d'une nouvelle saison de récolte, mais, dans le Kerala, la campagne agricole ne commence pas à ce moment-là, cela ne coïncide donc pas. De plus, le temps n’est pas favorable à cette période et il est donc moins facile d’allumer des lumières en extérieur ou lancer des feux d’artifice. Enfin, bien qu'il y ait un nombre considérable d'hindous, il y a aussi beaucoup de chrétiens et de musulmans dans cet Etat ; il y a donc moins de ferveur.

>> En Andhra Pradesh et Telangana, les festivités se déroulent sur deux jours - Naraka Chaturdasi et Deepavali Amavasya. Les festivités commencent tôt le matin. Les gens s'adonnent la plupart du temps au shopping et à la décoration de leur maison.

>> Au Karnataka, autre particularité, la fête commence par une cérémonie religieuse appelée neeru tumbo habba, au cours de laquelle les maisons sont nettoyées, lavées et peintes. Le lendemain, Lakshmi puja est fini. Le quatrième jour, la maison, en particulier l'entrée, est décorée de fleurs et de décorations de sol pour inviter les Dieux dans leurs maisons. Une entrée spéciale à la maison est construite, faite de bouse de vache (gomaya) et de bois de santal (siri-chandana).

 

Ainsi, si vous êtes actuellement en Inde, profitez bien de Diwali pour admirer la multitude de couleurs, de lumières, (de bruits), et surtout le bonheur, la joie et la ferveur des Indiens !

petards rues indiens chennai diwali

 

Nous vous recommandons

CANONNE_fmt-carre

Capucine Canonne

Directrice de la publication et rédactrice en Chef de l’Edition lepetitjournal.com de Chennai. Jeune maman et expatriée en Inde, elle crée l'édition de Chennai en août 2019 ; un prolongement de ses expériences en radio, TV et presse écrite.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Mala mer 23/10/2019 - 06:03

Et puis, dans le sud on appelle cette fête , DEEPAVALI :)

Répondre

Communauté

TROPHÉES 2021

Trophées des Français de l'étranger : dernières heures pour participer

Vous avez réussi à l'étranger ? Vous participez au rayonnement de la France et de la Francophonie à l'étranger ? Postulez et soyez mis à l’honneur au Quai d’Orsay au printemps-été 2021 !

Expat Mag

Bangkok Appercu
Coronavirus

Six sites pour passer sa quarantaine en Thaïlande à jouer au golf

L’Office du tourisme de Thaïlande (TAT) a dévoilé mercredi une liste de six complexes hôteliers avec parcours de golf où les voyageurs entrant en Thaïlande pourront passer leur quarantaine obligatoire