Jeudi 26 novembre 2020

Des jeunes Indiens confinés se lancent dans le Business

Par lepetitjournal.com de Chennai | Publié le 25/08/2020 à 01:00 | Mis à jour le 25/08/2020 à 01:00
enfant indien india inde

Le confinement a créé un véritable esprit d’entreprendre chez certaines enfants Indiens. Des initiatives qui leur permettent de développer une passion et gagner un peu d’argent.

 

Des initiatives créatives

C’est l’histoire de Shaaran Bhusa, 14 ans, qui, voyant ses parents occupés à travailler, se dit un jour qu’il faudrait trouver des occupations aux enfants pendant le confinement. Il lance ainsi "Dum Ta Ka", un concept où il organise des leçons de percussions aux enfants, avec le matériel dont ils peuvent disposer à la maison. "Je leur envoie des enregistrements vidéo et audio pour qu'ils puissent s'entraîner. J'utilise le djembé, tandis que ceux qui n'ont pas de tambour utilisent des seaux, des boîtes, des gobelets et des cuillères", explique le jeune entrepreneur qui a gagné à ce jour près de 1000€ ; il va pouvoir s’acheter la console de ses rêves…

De son côté, Mahika Madiaraju rêve d’ouvrir son propre café depuis l’âge de 5 ans. Aujourd’hui, à 10 ans, elle raconte à la presse indienne que le confinement l’a aidé à se lancer : "J'ai commencé à recevoir des commandes (café, gâteaux…) en avril, quelques jours après le début du confinement. Je donne tout à des œuvres de charité ». Chapeau !

Un autre exemple, celui de Lasya Meena Money, 8 ans, qui a pris sa mère Mansi par surprise lorsqu'elle a commencé des cours de yoga pour enfants dans l'immeuble. "Grâce au lockdown, les adultes faisaient de l'exercice sur la terrasse. Au bout d'un moment, j'ai remarqué que ma fille aussi y venait, et qu'elle enseignait des positions aux autres enfants de l'immeuble. C'est devenu un cours quotidien", raconte la maman. La petite fille entrepreneure explique son point de vue "Le yoga permet de rester en forme et en bonne santé, et c'est un excellent moyen de commencer la journée. C'est pourquoi je voulais l'enseigner à mes amis".

 

Un esprit d’entreprendre très bénéfique

Les spécialistes sont unanimes : l’entreprenariat est très bénéfique dès le plus jeune âge, car il apprend la gestion financière, la pensée critique, le sens de la communication et la prise de risque.

 

india child business lockdown school

 

« Les enfants sont naturellement curieux, ils ont une volonté d'explorer, ce qui est l'essence même de l'esprit d'entreprise. » explique la psychologue Sangeetha Madhu. De son côté, le Dr Kannan Girish, psychiatre, affirme que le confinement lui a ouvert les yeux sur l'indépendance dont peuvent jouir les enfants, compte tenu du temps et de l'espace. "Le fait que l'école sur le campus n'ait pas encore commencé a permis aux enfants d'avoir le temps de faire leur introspection (…). Mon fils de neuf ans a suivi un cours de codage pendant le confinement, a créé neuf jeux, puis a inscrit des étudiants".

Jolly Priya, coach de vie pour enfants à Mumbai pense que l’école en ligne a vraiment laissé aux enfants le temps d'explorer vraiment ce qu'ils aiment faire. « Au cours des trois derniers mois, j'ai rencontré des enfants qui ont fabriqué des masques, maîtrisé des compétences culinaires et même vendu des rakhis en acceptant de se faire payer par le biais d'applications. ». Elle ajoute que les enfants ont conscience de ce qu’il se passe autour d’eux (crise économique, réduction des salaires, pertes d’emploi) et qu’ils veulent réagir à leur échelle. "C'est le moment de concentrer nos énergies sur les enfants, les encadrer, les aider à suivre une passion et de ne pas (trop) leur reprocher de passer du temps en ligne" conclut-elle.

Source : Times of India

 

logo

lepetitjournal.com de Chennai

Lancé en août 2019, ce quotidien en ligne s’adresse à l’ensemble des Français et Francophones à Chennai, en expatriation, en voyage ou ayant l'intention de venir.
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Chennai ?

DÉCOUVERTE

Tamil Nadu : Les ruines d’une forteresse dans les collines de Jawadhu

Des ruines ont été retrouvées au sommet des collines de Jawadhu, dans le nord de l’Inde. Comment se fait-il qu'il y ait des ruines d'une ancienne structure rocheuse au cœur des collines ?

Vivre à Chennai

LE SAVIEZ-VOUS

3 infos pour comprendre le fuseau horaire singulier de l’Inde

+3h30 l’été, +4h30 l’Hiver : c’est le décalage horaire entre la France et l’Inde D’où vient cette petite demi-heure supplémentaire ? Le continent a-t-il plusieurs fuseaux au vu de sa taille ?