TEST: 3629

La ville de Chennai est-elle prête à affronter le Coronavirus ?

Par lepetitjournal.com de Chennai | Publié le 11/03/2020 à 01:00 | Mis à jour le 11/03/2020 à 01:00
coronavirus chennai

Préoccupation du moment dans la Presse locale, est-ce que la ville de Chennai, Capitale du Tamil Nadu, est prête à « affronter » l’épidémie Covid-19 ?

Officiellement, il n’y a pas de cas positif à Chennai , l’ensemble des tests réalisés se sont révélés négatifs à ce jour. Néanmoins, près de 400 personnes ont été invitées à rester chez elles pendant les 14 prochains jours par mesure de précaution.

Concrètement, ce sont les aéroports et le port qui sont les plus contrôlés : Les passagers passent devant des scanners thermiques et sont contrôlés par un bureau de santé. Les aéroports ont ajouté de nouveaux équipements, notamment des désinfectants pour l'air. Le gouvernement garde une trace des personnes qui sont en quarantaine à domicile. De plus, un formulaire d’auto déclaration a été mis en place, n’hésitez pas à écrire à chennai@lepetitjournal.com, nous pouvons vous l’envoyer en pdf en prévision de votre voyage en Inde. Le voici ci-dessous en format image :

formulaire auto déclaration coronavirus aéroport chennai

 

Mais le système n’est pas infaillible… Par exemple, lorsqu'un agent de l'immigration contrôle un passeport, il ou elle voit l'aéroport d'où le passager a embarqué sur un vol à destination de Chennai. Cependant si un passager a embarqué par exemple sur un vol en provenance de Rome via Dubaï, l'agent de l’immigration ne verra que le trajet Dubaï-Chennai.  "Le personnel de l'immigration doit parcourir les pages du passeport pour connaître les détails du voyage. Mais un agent n’a pas forcément autant de temps pour contrôler les passagers", a déclaré un responsable de l'aéroport. Il faudrait d’avantage d’agents de contrôle…

Côté bâtiments publics et sanitaires, on se prépare très doucement ; en effet, la semaine dernière, les journalistes de Times of India écrivaient que « Même les services ambulatoires des centres de santé publics urbains ne suivent pas le protocole de base en matière d'infection - désinfection des surfaces, incitation des patients et des soignants à utiliser des produits d'assainissement ou à afficher des informations sur le virus. De nombreux lieux publics n'affichent pas (encore) d'informations sur le virus ». Un agent de santé de la ville,  Dr P Kuganandam, considère que les protocoles de santé ne sont pas encore tous respectés à ce jour et qu’il faudrait peut-être l’intervention de la Police pour accélérer leur mise en place. "Nous devons saisir toutes les occasions de parler aux gens de ce virus", a-t-il déclaré.

 

logo

lepetitjournal.com de Chennai

Lancé en août 2019, ce quotidien en ligne s’adresse à l’ensemble des Français et Francophones à Chennai, en expatriation, en voyage ou ayant l'intention de venir.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale