TEST: inter

Ces entrepreneurs français qui minent du Bitcoin à l’étranger

Par Article Partenaire | Publié le 28/08/2020 à 10:58 | Mis à jour le 31/08/2020 à 10:05
bitcoin-2057405_1920

Le minage du Bitcoin devient de plus en plus compétitif. En vue d’optimiser leur rendement, certains Français ont décidé de délocaliser leurs fermes de minage à l’étranger. Les mobiles de cette délocalisation sont divers, mais la recherche d’un coût plus faible de l’énergie ainsi qu’un climat plus frais sont les principales raisons. 

 

Sébastien Gouspillou

Sébastien est le président fondateur de Bigblock Datacenter, société spécialisée dans le minage de cryptomonnaies, particulièrement le Bitcoin. Bigblock était initialement installé à Orvault à Nantes en 2018 dans une ancienne usine qu’occupait Alcatel jusqu’en 2015. Sébastien avait déjà à l’époque la plus grande ferme de minage en France. 

Malgré la chute du marché des cryptomonnaies en 2018, l’investissement dans les cryptomonnaies ne se tarissait pas. Cela a bien profité à l’entreprise de Sébastien Gouspillou qui proposait la location de machines destinées au minage.

Sébastien a délocalisé sa ferme en 2018 à Almaty au Kazakhstan. Il a aussi des fermes à Odessa en Ukraine et à Irkoutsk en Russie. 

 

Mathieu Vincent 

Mathieu Vincent est le PDG de Summit Mining, une société de minage basé à Dublin et possédant des fermes de minage en Russie et en Chine. Elle permet aux investisseurs mineurs de gagner des revenus mensuels. 

Mathieu a commencé le minage pour son compte. Son entreprise fournit aujourd’hui des solutions simplifiées aux adeptes de cryptomonnaies qui peuvent tirer parti du minage sans connaissance technique poussée. 

Summit Mining utilise les fonds des investisseurs pour acheter le matériel de minage nécessaire. Contrairement au cloud mining, le matériel les appartient. La société s’occupe de leur gestion, ainsi que de leur maintenance. 

L’entreprise de Mathieu gère aujourd’hui plus de 3 300 ordinateurs qui minent 5 cryptomonnaies.

 

Chloé Desenfans

Chloé Desenfans est la PDG de Feel Mining. À l’instar de Summit Mining, cette société héberge les machines de minage de ses investisseurs. Feel Mining met à leur disposition le matériel dernier cri afin d’optimiser le rendement. La société offre aussi le cloud mining, dans ce cas, les clients louent de la puissance de calcul auprès de Feel Mining et profitent des revenus qui en découle.

La plateforme propose une interface leur permettant de contrôler en temps réel les performances des mineurs. Les clients peuvent retirer leurs profits en cryptomonnaies ou directement en euros. 

Chloé a décidé de s’implanter au Canada en raison du coût de l’énergie assez bas dans ce pays. Le coût du KWH est d’environ 0,055 euro, soit 2 à 3 fois moins qu’en France.

Article Partenaire

Les “articles partenaires” ne sont pas des articles de la rédaction de lepetitjournal.com. Ils sont fournis par ou écrits sur commande d’un annonceur qui en détermine le contenu.
0 Commentaire (s) Réagir
Dans la même rubrique