Mercredi 8 juillet 2020
Casablanca
Casablanca

Les vacances interminables des camping-caristes français au Maroc

Par Sandra Camey | Publié le 26/05/2020 à 17:30 | Mis à jour le 26/05/2020 à 17:54
Camping-car Maroc

Près de 3.000 camping-caristes français seraient bloqués au Maroc dû à la crise du Covid-19. Entre annulations et reports des bateaux en direction de la France et l’Espagne, le temps en confinement dans un camping commence à sembler interminable pour ces Français.


Alors que beaucoup de Français ont pu être rapatriés du Maroc par avion, la tâche s’est avérée plus complexe pour les quelques 3.000 voyageurs en camping-car. Entre le moral qui baisse et les occasions inédites de cette situation, ces Français s'accommodent tant bien que mal en attendant de pouvoir rentrer chez eux.
 

Une épidémie relativement contrôlée au Maroc

Le premier cas de Covid-19 a été recensé le 2 mars 2019. Depuis la pandémie s’est répandue dans tout le pays atteignant aujourd’hui 7 532 cas ainsi que 22 décès.

Pour stopper la propagation du virus, le gouvernement marocain a mis en place des mesures telles que la suspension des vols à destination de plusieurs pays ainsi que la suspension presque totale des liaisons maritimes avec l’Espagne et la France. Le pays est en confinement depuis le 19 mars et cela devrait durer jusqu’au 10 juin.
 

Sentiment d’abandon

La plupart des Français bloqués au Maroc dans leur camping-car sont des retraités partis pour des vacances. Venus des quatre coins de la France, le confinement dans un camping commence à se faire long. Les balades sur les routes comme à la mer sont interdites et les possibilités de rapatriement semblent encore lointaines.

Michel et Elisabeth, un couple d’Occitanie, avaient réservé un billet retour pour le dimanche 24 mai, mais le ferry a été annulé et les billets non remboursés. Ils ont tenté de joindre le consulat qui est resté jusqu’à présent muet à leurs sollicitations. L’ambassade de France au Maroc invite les concitoyens à se rapprocher des compagnies maritimes, laissant ces Français avec un fort sentiment de désarroi. Josiane, confinée dans un camping au sud d’Agadir confie à France Bleu : « On est vraiment abandonnés. Tout le monde dit ça, ici, tout le monde dit que le gouvernement nous abandonne ».

Un Vosgien et sa femme sont même allés jusqu’à lancer le 14 avril une pétition sur internet pour réclamer au gouvernement son rapatriement avec sa camionnette. L’Etat français lui avait bien proposé un retour au pays, mais en avion. Or, il n’est pas question pour Hubert Bergé de laisser son véhicule derrière lui.
 

Des Français positifs !

Pour un couple de Champleur en Sarthe, ce confinement est un « bonus, un prolongement des vacances » confient-ils au magazine Actu. Au Maroc depuis septembre 2019, ils organisent ce road-trip marocain depuis 12 ans durant les mois d’automne et d’hiver.

A l’annonce des premières mesures des gouvernements marocain et français, ils se sont enregistrés auprès du consulat. Mais lorsqu’ils se sont vus proposer des billets retour à près de 1 200€ par véhicule, ils ont préféré rester. Depuis, ils n’ont plus de nouvelles des autorités françaises.

Ils ont donc rejoints un couple d’amis à Tiznit, une ville qu’ils connaissent bien et où le camping chouchoute ses résidents. L’animation n’y manque pas, entre rencontres et repas avec d’autres touristes européens. Ils n’ont « pas trop envie de rentrer » , « nous avons la chance d’avoir le temps, de ne plus travailler, alors nous patientons et essayons de profiter du soleil autant que possible » rigole Odile.
 

Le gouvernement français ne les oublie pas

Le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian a évoqué la difficulté des camping-caristes français, bloqués au Maroc. Il a annoncé sur France Inter : « nous avons déjà mis en place trois liaisons maritimes qui ont eu lieu. Et nous allons organiser (…) une dizaine de liaisons maritimes dans les quinze prochains jours". "Il y en a une aujourd'hui qui va à Sète et une autre demain qui va aller à Marseille. Et la semaine prochaine, il y aura des traversées qui seront prévues pour Malaga, Sète et Marseille", détaille-t-il.


Il rappelle tout de même qu’"Il y a vraiment des difficultés" pour faire rentrer les ressortissants français qui se trouvent au Maroc. "Nous faisons le mieux possible, et ce n'est pas toujours simple", souligne le ministre. 30 000 ressortissants français ont pu quitter le Maroc depuis le début de la crise, selon Jean-Yves Le Drian.


 

92156619_221550398957456_3872276264203059200_n

Sandra Camey

De formation scientifique et journalistique, elle s'expatrie à Berlin où elle étudie la photographie et les sciences politiques du Moyen-Orient. Aujourd’hui en écriture de mémoire sur les politiques environnementales au Moyen-Orient
3 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Papet lolo ven 05/06/2020 - 23:15

Nous sommes tous venus au Maroc avec un billet àller retour. Algésiras Tanger Algesiras, je refuse de me faire arnaquer par une compagnie maritime qui me demande un prix dépassant les 500€.iN

Répondre
Commentaire avatar

Dany jeu 28/05/2020 - 06:29

et qu'en est-il des milliers de Français et Binationaux eux aussi bloqués en Turquie depuis des semaines ? toutes réservations annulées depuis la mi-mars et jusque quand ? Merci de me répondre si vous avez des infos fiables

Répondre
Commentaire avatar

KRISS mer 27/05/2020 - 20:14

Oui docteur rigolons donc pour ne pas stresser ! Résumons ! Ainsi nous sommes en guerre qui l’a dit notre Président et qui l’a dit aussi qu’il s’occuperait de tous ses enfants, « merci papa ! » Ouai et itou tous tous en union nationale qui l’a dit ! Ouai ouai car il en dit, il en dit le bougre de jeunot, il ne fait que ça, pour le reste il oublie les masques, il ment, il confine et fermez là ! Ben ouai c’est-y qui l’a dit tout ça ou qui l’a pas dit ! hein ? Donc la question des vieux abandonnés au Maroc …en vacances, au soleil y’a pas de quoi le stresser Le Briant drille de Jupiter sur qui évidemment le soleil expat ne se couche jamais..s’égosille partout « en même temps » alors vous pensez bien des vieux …..au Maroc, c’est qui ça, c'est où ça ? Des vieux blancs sur une île encore ? Alors les sans dents à clopes et vieux diesel ne vous inquiétez pas vous allez tout de même servir à quelque chose c’est prévu ! Pas pour vous, non non.. par vous.... pour lui ! Ainsi son gang de COM pense, nous dit-on, à la disponibilité du Charles de Gaulle pour aller vous chercher ! Donc les vieux ringards au Maroc, patientez encore un peu svp, prenez vos jumelles, rentrez vos bedaines dans vos bermudas et scrutez l’horizon entre le tajine et le couscous! Si dans quelques mois vous voyez au large, un gros machin gris, un truc tout plat qui ressemble à un fer à repasser à l’envers c’est notre porte-avions national ! Regardez y bien vous verrez sur la dunette Castaner en Pacha pour les "en avant toutes", Buzyn médecin cheffe pour les "en arrière toutes", schiappa "la godille toute" à la barre pourvu que ça reste « une » barre à gauche et non « un » gouvernail à droite et en figure de proue affublée d’un truc ébouriffé en pales d’hélicoptère furtif , type mickey mousse en radar barbe à papa c’est Sibeth toujours dans les embruns à l’avant pour sentir si le vent tourne pour ajuster les tirs de DCA (défense contre abrutis) qui posent des questions !! Le CDG arrive...bon on espère ! On va donc prendre soin de vous pour surtout le clamer par tous les porte-voix médiatiques. Oui, on a encore besoin de tous les Alzheimers potentiels pour 2022 car vous avez voté Macron et vous devez vous souvenir de revoter Macron ! Ainsi, ne vous stressez donc pas, Macron va mettre vos camping-cars en rafales sur le pont d’envol du CDG et en une croisière atomique à vos frais contribuables, cap sur Marseille avec comité d’accueil! Ben ouai , n’a-t-il déjà téléphoné à Raoult pour auscultation, à Zemmour sur le quai avec un mouchoir tricolore et à Bigard pour qu’il soit en pleurs sur une bite d’amarrage en plug anal etc etc …Welcome home tout tout est donc prêt 5/5 pour peaufiner la COM au max ! vous serez sauvés en fanfare et ainsi vous sauterez encore comme des cabris dans les bonnes urnes LREM !! Alors surtout surtout ne faites pas les cons svp, si vous mettez des gilets de sauvetage sortez pas les « jaunes » de vos camions! Ca va faire désordre et de désordre il en a déjà son compte de lui-même !

Répondre

Expat Mag

Chennai Appercu
CULTURE

Marre du Covid-19, parlons Sexe !

Covid par ici, pandémie par là… STOP ! On fait une pause virus et on vous parle aujourd’hui d’un sujet indien beaucoup plus philosophique (si si), relaxant et…excitant : le Kamasutra !