Lundi 17 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’héritage khmer promu à l’espace Cinko à Paris

Par Victor Bernard | Publié le 03/10/2018 à 20:00 | Mis à jour le 04/10/2018 à 07:10
Photo : Affiche de l'exposition. Crédits : Exhibition Facebook Page
Visuel_Exposition

Vendredi 5 octobre s’ouvrira pour 6 jours une exposition novatrice à l’espace Cinko dans le 5ème arrondissement de Paris. Durant cette semaine dédiée à l’héritage culturel khmer se dérouleront de nombreux spectacles, ateliers et expositions mettant les artistes cambodgiens à l’honneur.

Fruit d’une association inédite entre la marque de vêtements Sabay et l’association Samaki Kohn Khmer (tournée vers la jeunesse), cette exposition verra se dérouler à l’espace Cinko des séances de tatouage traditionnel khmer, de massage et d’initiation à la spiritualité en présence d’un bonze.
 
En parallèle sera exposé Sovanda Chhan, artiste cambodgien qui présentera ici son travail intitulé « La Terre Première ». Le vernissage sera suivi par une performance de danse classique cambodgienne par Lou Pek.

Tout au long de la semaine auront lieu des tables rondes, débats et interactions sur les thèmes qui sont, aujourd’hui encore, prégnants dans la société cambodgienne, à savoir comment parler des horreurs de la fin des années 70, comment faire son travail de mémoire, comment transmettre aux jeunes générations l’histoire d’un pays meurtri, donc beaucoup d’émigrés ont voulu parfois oublier l’existence pour offrir à leurs enfants un autre destin.

Le jeudi 11 octobre se tiendra un spectacle de clôture par So Chang Tona, accompagné d’un cocktail.

Entrée libre, toutes les informations pratiques sur la page Facebook de l’événement.
 

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Diara.Vong lun 08/10/2018 - 02:33

Bonjour, Vous évoquez les horreurs de la fin des années 70 au Cambodge : 1/ Combien de fois Hô Chi Mihn a violé les Accords de Paix de Genève de 1954 ? 2/ Combien de fois entre 1954 et 1970, Norodom Sihanouk et Paule Monique Monineath Izzi Sihanouk ont violé la Neutralité du Cambodge et donc la Constitution Khmer du Cambodge de 1954 en approvisionnant en armes les Vietcongs par Sihanouk Ville et par le Nord Est du Cambodge ? 3/ Combien de fois, le Peuple Khmer du Cambodge fut trahi et abusé?

Répondre