Mercredi 8 décembre 2021
TEST: 2248

PRATIQUE - Déménagement : éviter les galères

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 09/05/2010 à 11:22 | Mis à jour le 13/11/2012 à 15:16

Avec les mois d'été qui pointeront très bientôt le bout de leur nez, il est temps pour ceux qui doivent quitter le Cambodge, de préparer le déménagement. Les grandes lignes de ce qu'il faut savoir pour ne pas tout faire de travers.

Les formalités
Avec toutes les démarches à fournir, un déménagement serein se prépare un bon mois avant la date souhaitée du départ. La première règle en effet pour éviter les galères, c'est de remplir les formalités le plus clairement possible. Il n'y a pas à s'inquiéter des douanes au Cambodge, ni en France. Une liste clairement établie des possessions contenues dans les cartons, sans avoir trop exagérer sur la quantité des cadeaux à destination de la famille (20 transat en tek, avouez que ça peut paraitre suspect), n'a aucune raison de déboucher sur un contrôle qui retardera vos affaires. N'oubliez cependant pas de joindre les factures !

Tous les biens vous appartenant depuis plus de six mois avant le départ seront exemptés de taxes une fois en France. Il est donc important de pouvoir justifier de la date de l'achat des produits de marque que vous possédez, y compris des vêtements. Pour profiter de ce privilège, vous devez cependant avoir été enregistrés auprès du consulat puis lui demander un certificat de changement de résidence.

Les factures, qui sont de loin la pièce clef pour un déménagement dans les bonnes règles vous permettront aussi d'établir une valeur des biens auprès de votre assurance ou de celle de la compagnie de déménagement. Un dossier avec les photos de vos biens peut également être d'une grande aide.

Les transports
Pour déménager, deux choix possibles, l'avion ou le bateau. Les choix doivent être déterminés en fonction du budget que vous avez, mais aussi du délai de livraison de vos affaires.  Les deux options peuvent tout à faite se combiner. Par avion, comptez environ 2000 à 3000 dollars pour 1 m3 d'espace contre 5m3 par bateau pour le même prix. Cependant, une grosse semaine suffit à récupérer ses affaires par avion, tandis que 45 jours en moyenne sont  nécessaires par la mer. A ce prix-là, un tri peut s'avérer utile.

Vérifiez l'emballage de vos affaires, surtout si elles sont fragiles. Un container sur un bateau est souvent bien secoué avant de s'ouvrir devant votre nouvelle maison. Egalement, préférez une entreprise de déménagement en permanence supervisée par des professionnels compétents.

Les objets particuliers
Vous voulez ramener votre voiture ou votre moto ? Pas de problème, mais facture et papiers A VOTRE NOM vous seront demandés par les autorités. De plus, un modèle qui n'aura jamais circulé en France devra être certifié aux normes par la DRIRE. Votre déménageur s'occupera de vous livrer, mais ce sera à vous, ensuite, de prendre contact avec une agence compétente.
Une convention passée avec la France vise à tracer tous les objets d'art anciens ou nouveaux que vous faites sortir du Cambodge afin d'en protéger le patrimoine. Pour chacun d'eux, (même ce petit bibelot trouvé sur le marché central), établissez une facture qui permettra de retracer l'origine de l'objet. Pour certains, une déclaration auprès du ministère de la culture peut être nécessaire. Contactez des experts (surtout pour vous prémunir de la contrefaçon), et ne prenez pas tout cela à la légère.

Contrairement aux cartouches de cigarettes ou au bouteilles d'alcool transportées dans vos bagages à l'aéroport, il n'existe plus aucune tolérance pour ces mêmes objets transportés par container. Si vous souhaitez en importer en France, il faudra bien les déclarer, et payez les taxes. Chaque container est passé sous scanner au Cambodge comme en France, une erreur impliquera immédiatement l'immobilisation des affaires. Sachez que le stockage s'élève environ à 26 euros la journée.

Il est assez rare que des problèmes surviennent lorsqu'une liste de déménagement est cohérente et faite dans les règles. Aussi soufflez, rassemblez le nécessaire, et partez sans crainte.

Elodie LLanusa (www.lepetitjournal.com/cambodge.html) lundi 10 mai 2010

0 Commentaire (s) Réagir

Actualités

HOMMAGE

Les funérailles du prince Norodom Ranariddh à Phnom Penh

La dépouille du prince Norodom Ranariddh, chef du Haut Conseil privé suprême de Sa Majesté le Roi du Cambodge et président du Parti FUNCINPEC, a été incinérée ce matin à Phnom Penh.

Sur le même sujet