Samedi 21 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le Cambodge interdit dix professions aux étrangers

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 29/08/2019 à 19:30 | Mis à jour le 30/08/2019 à 11:08
Photo : Le quai Sisowath à Phnom Penh. Plusieurs emplois informels sont désormais interdits aux étrangers. Crédits : Bryon Lippincott / Flick Creative Commons
interdiction professions étrangers cambodge

Dix types d’emploi sont désormais interdits aux étrangers au Cambodge. Cette mesure intervient alors que de nombreux emplois informels sont occupés par des ressortissants chinois à Sihanoukville.

Les étrangers résidant au Cambodge se voient désormais interdire dix types d’emploi, d’après un prakas - équivalent cambodgien d’un décret ministériel - publié mercredi 28 août par le ministère du travail.

Le prakas, qui entre en vigueur immédiatement, interdit aux étrangers les professions de chauffeur de tout type de véhicule, de vendeur de rue, de masseur, de coiffeur, de cordonnier et cireur de chaussures, de tailleur, de mécanicien, de fabricant de souvenir cambodgiens, d’instruments de musique khmers, de statues de bouddha et de bols d’aumône, et d’orfèvre et joaillier.

D’après le ministère du travail cambodgien, les étrangers qui exercent ces métiers pourront être sanctionnés et ne recevront pas de permis de travail.

Plus de 160 000 étrangers travaillent actuellement au Cambodge, dont plus de 100 000 ressortissants chinois. Début juillet, un rapport publié par la la province de Preah Sihanouk révélait que 90% des entreprises de la province sont désormais possédées par des Chinois. Le géant asiatique est régulièrement pointé du doigt pour sa tendance à accompagner ses investissements dans des pays en développement par un afflux de travailleurs chinois, qui prive alors les populations locales des retombées économiques liées à ces investissements.

 

Tant que vous êtes ici, nous avons un petit mot à vous dire. Lepetitjournal.com Cambodge est un média indépendant qui a fait le choix de laisser ses articles en ligne et accessibles à tous. Nous nous finançons en partie par la publicité mais considérons que  la meilleure garantie pour offrir un contenu de qualité est d’être également financé par vous, fidèles lecteurs.

Si notre travail vous satisfait, vous pouvez désormais nous soutenir via notre compte Tipeee, une plateforme de dons en ligne. Chacune de vos contributions, grande ou petite, nous est précieuse et participera directement à la vie de Lepetitjournal.com Cambodge. Merci !

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Bernard Verneveaux lun 02/09/2019 - 08:05

C'est une très bonne initiative, tous les pays devraient prendre exemple

Répondre

Expat Mag

Munich Appercu
TRADITIONS

INSOLITE - Les petits secrets de l'Oktoberfest

L'Oktoberfest est connue dans le monde entier. Certes. Mais certains chiffres et certaines anecdotes sont pourtant passés sous silence ou tombés dans l'oubli. En voici un florilège.