Vendredi 29 mai 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Pourquoi Lepetitjournal.com Cambodge lance un financement participatif

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 06/10/2019 à 20:00 | Mis à jour le 06/10/2019 à 20:00
Photo : La rédaction a besoin de vous <3
Tipee Petit Journal Cambodge

Nous lançons un appel aux dons auprès de nos lecteurs. Un moyen, selon nous, de vous laisser l’opportunité de nous soutenir directement et de participer à la vie d’une rédaction indépendante.

Chères lectrices, chers lecteurs,

Peut-être l’avez-vous remarqué. Depuis un peu plus d’un mois, un message en italique est apparu à la fin de nos articles, tout en bas, juste avant la signature. Pour celles et ceux qui ne les auraient encore pas vues, ces quelques lignes vous invitent à soutenir financièrement Lepetitjournal.com Cambodge, si le travail réalisé par notre rédaction vous satisfait. Ce soutien prend alors la forme d’un don via notre compte Tipeee, une plateforme de dons en ligne parfaitement sécurisée, très utilisée chez les créateurs du web.

Depuis l’ouverture de ce financement participatif, Arnaud, Fabien, Nathalie, Kor et Ritchi ont « tipé » Lepetitjournal.com Cambodge. Nous les en remercions chaleureusement !

Pourquoi faire un don ?

Il fut un temps (que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître) où la presse gratuite en ligne n’existait pas. Pour s’informer, les lecteurs d’alors achetaient le journal. Un acte marchand somme toute assez simple, mais vital pour les rédactions. La vente de leurs journaux assurait un financement direct aux média, en lien avec leur activité, en complément de la publicité. De plus, ces ventes étaient un moyen de rappeler que, comme toute autre chose, l’information a un coût de production… et donc un prix.

Si le libre accès à l’information rendu possible par les nouvelles technologies permet de partager, diffuser et rendre facilement accessibles toutes sortes de contenus, la question du financement est néanmoins devenue cruciale.

Depuis son lancement en 2007, Lepetitjournal.com Cambodge a fait le choix de laisser son contenu en libre accès. Un choix qui n’est nullement remis en question aujourd’hui. Pour nous, cela a toujours été une façon de diffuser au plus grand nombre nos articles quotidiens qui font le point sur l’actualité du pays et les grandes mutations qui le traversent. Mais aussi une façon de mettre en lumière la présence francophone au Cambodge, souvent porteuse d’initiatives et de solidarités, et de créer le lien avec l’importante communauté cambodgienne présente en France. 

Mais aujourd’hui, la question se pose : comment rémunérer les journalistes qui travaillent dans notre rédaction ?

Comment se finance Lepetitjournal.com Cambodge ?

Depuis ses débuts, Lepetitjournal.com Cambodge a basé son fonctionnement uniquement sur les revenus publicitaires. Nous portons ce modèle à bout de bras depuis des années et remercions tous les annonceurs qui nous ont fait confiance et ont permis de faire vivre jusqu’ici notre rédaction.

Ce mode de financement touche aujourd’hui ses propres limites : est-il normal que seule une poignée d’entreprises soit à l’origine de l’ensemble des revenus d’une rédaction indépendante ?

C’est pour cela que nous lançons un financement participatif auprès de nos lecteurs. Car, rappelons-le, c’est de cela qu’il s’agit : d’une occasion donnée, à vous lectrices et lecteurs, de nous aider à parler du Cambodge d’aujourd’hui et de demain. En aucun cas, une obligation de faire un don à Lepetitjournal.com Cambodge.

Qu’allons-nous faire de vos dons ?

Tout simplement, vos dons participeront à la vie de notre rédaction. Ils permettront de réaliser des reportages plus ambitieux, de payer l’hébergement de notre site internet et de rémunérer en partie les quatre journalistes et pigistes de la rédaction. En somme, ils nous serviront à poursuivre notre métier et pérenniser notre activité.

En chiffres, Lepetitjournal.com Cambodge ce sont entre 30 000 et 60 000 visiteurs uniques par mois. Si seulement 2% d’entre vous donnaient 2 euros par mois via notre compte Tipeee, nos coûts de fonctionnement seraient couverts. Nous comptons sur vous.

Orkun chran ! Merci beaucoup !

2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

ami mar 28/04/2020 - 12:29

Soit c'est un appel au don (ce qui semble être le cas), soit c'est un financement participatif (ce qui ne semble pas être le cas), mais ces termes ne sont pas équivalents et encore moins synonymes.

Répondre
Commentaire avatar

laperrousaz dim 08/12/2019 - 01:25

Bonjour à tous, Ne parvenant pas à trouver l'adresse du "lepetitjournal" pour leur remettre un don non négligeable je leur ai adressé un mail resté sans réponse à ce jour (plus d'une semaine)............ Très belle journée. Jacques Laperrousaz.

Répondre

Que faire au Cambodge ?

BONNES ADRESSES

The Bookish Bazaar, le café-librairie de Kampot

Le Bookish Bazaar est à la fois un café, une librairie, une boutique de souvenirs, une galerie et une salle de jeux. Il s’agit d’un lieu atypique où l’on respire l’atmosphère de Kampot.

Expat Mag

Val Reiyel - « Les enfants expatriés se retrouveront dans Irineï »

Irineï et le Grand Esprit du Mammouth est un roman jeunesse qui nous fait voyager de la toundra sibérienne au désert d’Arizona. Son auteure Val Reiyel sensibilise petits et grands à l’environnement