Mardi 20 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Une femme d’affaires roumaine figurant sur la liste de Forbes

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 07/06/2019 à 00:00 | Mis à jour le 07/06/2019 à 12:24
Photo : Anastasia Soare Facebook page
Forbes femme d'affaires roumaine Anastasia Soare
La femme d’affaires d'origine roumaine Anastasia Soare, PDG et fondatrice de la société de beauté Anastasia Beverly Hills, figure au 21ème rang du classement 2019 de Forbes des femmes entrepreneures les plus riches des États-Unis. Elle dispose d'une fortune de 1,2 milliard USD.
 
 


Soare, qui, selon Forbes, a gagné une fortune en façonnant et en comblant les sourcils des riches et des célébrités, est mieux classée que des personnalités telles que Kylie Jenner (classée 23ème avec une fortune de 1 milliard USD), Rihanna (37ème, 600 millions) et Madonna (39ème, USD 570 millions), a rapporté Ziarul Financiar. Diane Hendricks, qui préside ABC Supply, l'un des plus importants distributeurs en gros de toitures, de revêtements extérieurs et de fenêtres en Amérique, arrive en tête de liste avec une fortune de 7 milliards de dollars. 


Anastasia Soare, 61 ans, est née à Constanta, en Roumanie et a immigré à Los Angeles en 1989. Elle a obtenu un emploi dans un salon de beauté et, trois ans plus tard, a ouvert sa propre entreprise. En 2000, elle lance une gamme de produits pour sourcils sous le nom de Anastasia Beverly Hills, selon l’exposé de Forbes. Aujourd’hui, la société vend plus de 480 produits dans plus de 3 000 magasins et son chiffre d’affaires est estimé à plus de 375 millions USD.


Les femmes figurant sur la liste Forbes 2019 ont entre 21 et 92 ans et leur patrimoine total s'élève à 81,3 milliards USD. 25 d’entre elles sont milliardaires, une de plus donc que l'année dernière. La liste complète est disponible ici.
 
 
 
 
lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Le Bucarest de Paul Morand

Au début du XXe siècle, le père du diplomate Paul Morand se dédiait entièrement aux arts, occupant la fonction de directeur de l’École nationale supérieure des arts décoratifs, et fréquentant des cerc