Sondage : les Roumains s'inquiètent de l'inflation et de la crise énergétique

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 31/08/2022 à 00:00 | Mis à jour le 31/08/2022 à 00:00
Sondage : les Roumains s'inquiètent de l'inflation et de la crise énergétique

Au total, 73% des Roumains s'attendent à une crise économique importante dans la période à venir, selon une enquête réalisée par Avangarde à la demande de la plateforme d'information G4Media.ro.

 

Au total, 50 % des personnes interrogées s'inquiètent de l'inflation, 17 % de la crise énergétique provoquée par la Russie, 15 % d'une crise alimentaire et 10 % d'une augmentation de la valeur de leurs versements bancaires, selon l'enquête.

Parmi les personnes interrogées, 67 % ont déclaré réduire leur consommation en raison de l'inflation, avec moins d'achats de nourriture (21 %), d'articles ménagers (18 %) et de vêtements (14 %).

Parmi ceux qui utilisent le chauffage au gaz, 36% ont déclaré qu'ils envisageaient d'investir dans des systèmes de chauffage alternatifs par crainte d'une augmentation des factures de gaz, tandis que 68% des personnes interrogées ont déclaré avoir investi ou qu'ils investiraient dans la réduction de leur consommation globale d'électricité - en utilisant plus efficacement les équipements, les ampoules LED, moins de lumières allumées dans le ménage.

Dans le même temps, 38 % s'attendent à ce que la Russie coupe complètement l'approvisionnement en gaz de l'Europe cet hiver, tandis que 26 % ne s'attendent pas à ce que cela se produise.

Au total, 39% des personnes interrogées pensent que les réserves de la Roumanie aideront le pays à éviter une crise énergétique cet hiver, tandis que 26% n'en sont pas convaincus.

De plus, 32% s'attendent à ce que les prix de l'immobilier augmentent, tandis que 28% pensent qu'ils resteront les mêmes.

 

 

 

 

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale