SCANDALE - Le directeur de l'Académie de police démis de ses fonctions

Par Grégory Rateau | Publié le 27/05/2019 à 00:00 | Mis à jour le 27/05/2019 à 11:20
Photo : Inquam Photos/Octav Ganea
Adrian Iacob

Le ministère roumain de l'Intérieur a décidé le vendredi 24 mai dernier de révoquer le directeur de l'Académie de police, Adrian Iacob, et son collègue Mihail Marcoci, les deux officiers ayant été placés sous contrôle judiciaire dans une affaire pénale relative aux menaces de mort qu'ils auraient adressé à la journaliste Emilia Sercan, selon Mediafax.

Le jeudi 23 mai dernier, la Direction nationale de la lutte contre la corruption (DNA) a accusé les deux responsables de l'Académie de police de chantage et les a placés sous contrôle judiciaire pendant 60 jours, selon un communiqué de presse officiel.

L'enquête ciblant les deux officiers est liée aux menaces de mort reçues en avril par la journaliste Emilia Sercan, qui travaillait à une série d'articles sur les thèses de doctorat plagiées à l'Académie de police. Sercan a reçu des menaces via WhatsApp et Facebook Messenger. Les messages la pressaient d'arrêter ses enquêtes sinon "elle souffrirait" selon les propos qui lui ont été adressés.

Adrian Iacob, qui était directement visé par les articles d’Emilia Sercan, craignait que les révélations de la journaliste ne viennent menacer sa position et détruire ainsi sa carrière policière, toujours selon les informations communiquées par la DNA.

 

source

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI et écrivain
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale