La Roumanie commence à administrer la troisième dose du vaccin

Par Grégory Rateau | Publié le 29/09/2021 à 00:00 | Mis à jour le 29/09/2021 à 11:37
La Roumanie commence à administrer la troisième dose du vaccin

Recevoir la troisième dose d'un vaccin COVID-19 est possible en Roumanie à partir du mardi 28 septembre. Des injections de rappel sont proposées à ceux qui ont reçu la deuxième dose il y a au moins six mois.

 

Seuls les vaccins à ARNm (Pfizer&BioNTech ou Moderna) seront utilisés pour la troisième dose, y compris pour ceux qui ont été initialement vaccinés avec AstraZeneca. Le vaccin Johnson & Johnson a commencé à être utilisé en Roumanie le 4 mai, donc aucune troisième dose n'est encore nécessaire dans le cas des personnes vaccinées avec.

Selon le secrétaire d'État à la Santé Andrei Baciu, la Roumanie a actuellement en stock 2,2 millions de doses de Pfizer BioNTech et 1,2 million de doses de Moderna.

« Vous pouvez recevoir n'importe lequel des vaccins à ARNm disponibles. Donc, si nous avons été vaccinés avec Moderna, nous pouvons être vaccinés avec Moderna ou Pfizer BioNTech, mais notre recommandation sera pour le même type de vaccin. Nous parlons de Pfizer et Moderna. Si quelqu'un veut faire un changement pour diverses raisons, il peut le faire sans aucun problème », a déclaré Baciu à Digi24.

"Si nous avons été vaccinés avec AstraZeneca, qui n'a pas été produit à l'aide de la technologie de l'ARNm, nous obtiendrons l'un des deux vaccins à ARNm - Pfizer ou Moderna - pour la troisième dose", a-t-il expliqué.

Ceux qui souhaitent recevoir la troisième dose peuvent prendre rendez-vous sur la plateforme gouvernementale Programare.vaccinare-covid.gov.ro ou se rendre dans un centre de vaccination sans rendez-vous préalable.

« Nous pouvons nous rendre dans n'importe quel centre de vaccination avec la carte d'identité, sans avoir besoin de rendez-vous. Mais ceux qui souhaitent s'inscrire sur la plateforme de réservation, pour quelque raison que ce soit, peuvent également le faire », a déclaré Andrei Baciu.

La troisième dose est recommandée aux personnes à risque de développer des formes sévères de la maladie – les personnes de plus de 65 ans, celles qui ont des maladies chroniques (quel que soit leur âge), celles des centres de soins et autres catégories vulnérables décrites dans la stratégie de vaccination. Il est également recommandé aux personnes à haut risque d'exposition, comme le personnel soignant ou enseignant.

Cependant, d'autres catégories, qui ont reçu la deuxième dose il y a plus de six mois, peuvent également recevoir la troisième dose, qu'elles aient ou non souffert de la maladie.

Plus de 5,48 millions de personnes ont reçu un vaccin COVID-19 en Roumanie à la date du 27 septembre, et la plupart d'entre elles (plus de 5,33 millions) sont entièrement vaccinées. Au total, la Roumanie a utilisé jusqu'à présent environ 10,07 millions de doses.

Parallèlement, le nombre de cas quotidiens de COVID-19 a considérablement augmenté depuis le début du mois. La moyenne de la semaine dernière était d'environ 7 000 nouveaux cas par jour.

Le groupe de soins de santé local MedLife a déclaré que le nombre quotidien d'infections pourrait être 5 à 7 fois plus élevé que les chiffres officiels, estimant un total de 35 000 cas par jour.

 

 

 

 

 

 

 

source

Sur le même sujet
grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI et écrivain
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale