TEST: 2245

Réouverture de 15 grands parcs à Bucarest

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 13/05/2020 à 09:07 | Mis à jour le 13/05/2020 à 11:14
Réouverture parcs Bucarest
Au total, 15 grands parcs du district 2 de Bucarest sont de nouveau ouverts depuis le samedi 9 mai.
 


Ce sont les premiers parcs publics à être de nouveau ouverts dans la capitale roumaine après que les autorités locales ont décidé fin mars de fermer tous les parcs publics de la ville pour limiter la propagation du coronavirus (COVID-19).

Le maire adjoint du district 2, Dan Cristian Popescu, a déclaré que la décision d'ouvrir les parcs avait été prise «au profit des citoyens».

«Ces dernières semaines, nous avons vu de nombreux habitants du quartier faire du jogging ou du sport à proximité des parcs ou dans des zones improvisées, dans le respect des ordonnances militaires. Tant que nous sommes autorisés à faire de l'activité physique, cela doit être fait dans des conditions sûres, près de chez nous, et dans le district 2, nous avons de nombreux parcs mis à disposition des citoyens », a déclaré Popescu.

Les aires de jeux pour enfants, les terrains de sport et les pavillons de loisirs de ces parcs restent cependant fermés.

Plusieurs panneaux informant les citoyens des mesures à respecter pour empêcher la propagation du COVID-19 ont également été installés aux différentes entrées de ces parcs.

«Les habitants du district 2 doivent comprendre que les restrictions demeurent en vigueur, que nous sommes dans un état d'urgence et que le danger d'infection par le coronavirus n'est pas encore écarté», a ajouté le maire adjoint.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale