Mercredi 24 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Nouvelles règlementations sur le tabac en Roumanie

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 11/06/2019 à 00:00 | Mis à jour le 11/06/2019 à 00:00
Photo : Pexels.com
tabac roumanie nouvelles règlementations
L'affichage de produits du tabac dans les magasins, les annonces de cigarettes commerciales, les promotions et la distribution gratuite d'échantillons de produits du tabac, ainsi que le parrainage d'événements par les sociétés productrices de tabac pourraient être interdits en Roumanie si un projet de loi soumis le 5 juin dernier au Parlement est voté et mis en vigueur.
 
 


Le projet de loi a été rédigé par trois députés du parti d'opposition l'Union sauvez la Roumanie (USR), à savoir Emanuel Ungureanu, Tudor Pop et Adrian Wiener, selon un communiqué de presse.


«Cette initiative complexe a un rôle bien défini, à savoir l’adaptation de la législation roumaine à la vaste offensive de l’industrie du tabac, qui a des conséquences désastreuses sur la santé de nos enfants, des adolescents qui sont très vulnérables à ce types de vague d'annonces sophistiquées les encourageant à consommer ce poison ou d'autres produits toxiques qui en découlent », a déclaré Emanuel Ungureanu, vice-président de la Chambre des députés pour la santé.


Les députés de l'USR indiquent dans le projet de loi que près d'un demi-million d'enfants roumains âgés de 10 à 18 ans (477 050), soit environ un quart de tous les enfants de ce groupe d'âge, ont essayé de fumer au moins une fois dans leur vie.


De plus, 11,2% des écoliers âgés de 13 à 15 ans fument constamment (c'est-à-dire qu'ils ont fumé au cours des 30 derniers jours), ce qui signifie qu'environ 70 000 enfants (69 493) de ce groupe d'âge ont de grandes chances de devenir des fumeurs quotidiens. Plus de 32 600 enfants âgés de 15 ans, soit 14% de tous les enfants de cet âge, fument déjà régulièrement. En outre, plus de la moitié (58%) des fumeurs roumains déclarent avoir commencé à consommer du tabac de façon constante avant l'âge de 18 ans et un tiers (33%) entre 19 et 25 ans.


Les trois députés estiment que "décourager le début de la consommation de ces produits entraîne une réduction du nombre de fumeurs à court, à moyen et à long terme", lit-on dans le communiqué de presse.


Un projet similaire a déjà été adopté dans des pays européens tels que l'Irlande, la France, la Slovénie, l'Espagne, la Pologne et le Royaume-Uni, indique l'USR.


D'autre part, les gros producteurs de tabac sont mécontents de ce projet de loi et disent que l'initiative est exagérée. «Au lieu de se concentrer sur des campagnes de communication, d'éducation et de prévention du tabagisme chez les mineurs, les initiateurs préfèrent des restrictions inutiles qui violent la liberté de choix du consommateur. Alors que les détaillants et les fabricants légitimes respecteront la loi, les mineurs pourront acheter des produits illégaux de n’importe où - du métro, du marché ou au coin de la rue ", a déclaré JTI Romania en réponse à ce projet de loi.


Une interdiction de fumer dans tous les espaces publics fermés est entrée en vigueur en Roumanie à la mi-mars 2016.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Athènes Appercu
TOURISME

10 bonnes raisons d’aller passer un weekend à Méthana

Méthana est une presqu'île peut fréquentée par les touristes étrangers. Et pourtant, c'est la destination idéale pour ceux qui veulent se retrouver, le temps d'un weekend, en pleine nature...