Mardi 22 septembre 2020

Les Roumains consacrent plus d'1/4 de leur budget à l'alimentation

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 12/12/2019 à 00:00 | Mis à jour le 12/12/2019 à 00:00
Photo : Pixabay.com
aisle-3105629_640

Les ménages roumains ont dépensé, en moyenne, 27,8% de leur budget pour la nourriture et les boissons non alcoolisées, en 2018, de loin la part la plus élevée de l'Union européenne (UE), selon les données de l'Office européen des statistiques - Eurostat.

 



La part de la nourriture dans les dépenses totales des ménages roumains est plus du double de la moyenne de l'UE (12,1%), et presque le triple par rapport à des pays tels que l'Allemagne et l'Autriche, où 10,8% respectivement 9,7% de toutes les dépenses des ménages sont consacrées à la nourriture. La part la plus faible a été enregistrée au Royaume-Uni, où seulement 7,8% du budget moyen des ménages a été consacré à l'alimentation.



La Roumanie a été suivie dans ce classement par la Lituanie, avec une part de 20,9% des aliments dans les dépenses totales, l'Estonie (19,6%) et la Bulgarie (19,1%).



La Roumanie est également l'un des rares pays de l'UE où les ménages dépensent plus pour la nourriture que pour le logement et les services publics. Dans l’UE, le logement et les services publics représentent en moyenne 24% du budget des ménages, suivis des transports (13,2%) et de la nourriture (12,1%).



En Roumanie, la nourriture se chiffre à 27,8%, suivie par le logement et les services publics (22,5%) et le transport (11,2%).



Les ménages roumains consacrent une part plus élevée de leur budget à l'alcool et au tabac (5,7% contre 3,9% en moyenne dans l'UE), à la santé (6,0%, contre 3,9% dans l'UE), aux communications (4,1% contre 2,3% dans l'UE) et l'éducation (2,1%, contre 1,2% dans l'UE). La part plus élevée des dépenses de santé et d'éducation est due à la baisse des dépenses de l'État dans ces domaines.



Parallèlement, les ménages roumains consacrent une part beaucoup plus faible de leur budget aux restaurants et aux hôtels (3,1%, contre 8,7% en moyenne dans l'UE), ainsi qu'aux loisirs et à la culture (5,8%, contre 9,1% dans la moyenne de l'UE). La part des dépenses pour les vêtements, les meubles et les articles ménagers est également plus faible en Roumanie que dans le reste de l'UE.



Plus de données sur la façon dont les ménages roumains et européens dépensent leurs budgets sont disponibles ici.

 

 

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

INTERVIEW

Tilla Rudel, nouvelle directrice de l'Institut français de Timișoara

Cette semaine notre rédaction est allée du côté de Timișoara, une ville que nous affectionnons tout particulièrement, pour vous présenter la nouvelle directrice de l'Institut français de Timișoara, Ma