La star du Buena Vista Social Club, Eliades Ochoa, se produira au TIFF 2022

Par ARTA GRAFICA | Publié le 10/05/2022 à 00:00 | Mis à jour le 10/05/2022 à 00:00
Photo : Photo courtesy of TIFF
Buena Vista Social Club Eliades Ochoa TIFF 2022

Compositeur et interprète de chansons telles que Píntate Los Labios Maria, Chan Chan ou El Cuarto de Tula, Ochoa est le lauréat de nombreux Latin Grammy Awards et l'un des personnages principaux du documentaire Buena Vista Social Club, nominé aux Oscars en 1999 et réalisé par Wim Wenders. Le film aura une projection spéciale au TIFF 2022 pour marquer la présence de l'artiste à Cluj.
 

Aussi connu sous le nom de « Johnny Cash cubain » en raison de son chapeau de cow-boy, Ochoa est né près de Santiago de Cuba, la deuxième ville du pays après La Havane, à laquelle il est extrêmement attaché. "Je ne donnerais Santiago pour aucune autre ville au monde. Je n'ai jamais changé mes rythmes et ma musique, je ne suis qu'un enfant du pays qui chante aujourd'hui comme il l'a appris de ses parents."

Tout au long de sa carrière de plusieurs décennies, il a travaillé avec de nombreux artistes latino-américains, dont Omara Portuondo, le trompettiste Manuel "Guajiro" Mirabal et le tromboniste Jesús "Aguaje" Ramos. Il était le chef du groupe Cuarteto Patria.

La discographie d'Ochoa comprend plus de 25 de ses propres albums et des centaines de collaborations qui se sont vendues à des millions d'exemplaires dans le monde. Ses derniers albums sont AfroCubism (2010), El Eliades Que Soy (2014) et, plus récemment, Vamos a bailar un son (2020).

En 2018, la vie et la carrière du musicien ont fait l'objet du documentaire Eliades Ochoa : de Cuba au monde, réalisé par Cynthia Biestek. Le film faisait partie de la sélection officielle du Miami Film Festival.

A Cluj-Napoca, Eliades Ochoa interprétera des chansons de la période Buena Vista Social Club mais aussi de de ses derniers albums.

Les billets sont en vente en ligne. Pendant la période de prévente, jusqu'au 10 juin, le prix d'un billet est de 70 RON.

 

 

 

 

 

 

 

source

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale