La Roumanie maintient encore 30 jours des restrictions légères

Par Grégory Rateau | Publié le 16/03/2021 à 00:00 | Mis à jour le 16/03/2021 à 00:00
Photo : Pixabay.com
30 jours restrictions roumanie

Depuis le dimanche 14 mars, la quarantaine de nuit (couvre-feu) est entrée en vigueur à partir de 22h00, contre 23h00 auparavant. Jusqu'à 05h00, les gens ne seront pas autorisés à quitter leur domicile sauf raisons d'exception et uniquement sur la base de déclarations écrites, a rapporté Profit.ro.

 

L'occupation des hébergements dans les hôtels ou les maisons d'hôtes a été limitée à un maximum de 70% de leur capacité maximale dans plusieurs stations où les touristes font du ski ou pratiquent d'autres sports d'hiver.

Le gouvernement a prolongé de 30 jours l'état d'alerte en Roumanie.

Il n'y aura pas de nouvelles restrictions, a annoncé et répété le Premier ministre Florin Citu après que le nombre de cas ait considérablement augmenté au cours du week-end.

Il a souligné, lors de la réunion du Centre national de gestion et de coordination des interventions (CNCCI), le 14 mars, que la vaccination doit se poursuivre à plein régime et que les populations doivent respecter les restrictions en vigueur. Mais aucune autre mesure n'est nécessaire maintenant, a-t-il ajouté, citant les taux d'infection quotidiens (un peu plus de 4000 nouveaux cas par jour) étant bien en deçà des prévisions pessimistes diffusées dans le passé (10 000 nouveaux cas en mars). Augmenter le nombre de lits de soins intensifs n'est qu'une mesure de précaution, a-t-il assuré.

 

 

 

source

Sur le même sujet
grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef et directeur du média LePetitJournal.com/Bucarest, ancien chroniqueur à RRI et écrivain
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale