Facebook supprime les faux comptes roumains pro PSD

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 12/03/2019 à 00:00 | Mis à jour le 12/03/2019 à 07:03
Photo : Pixabay.com
Facebook supprime faux comptes pro PSD haine fake news Roumanie

Jeudi 7 mars, Facebook a annoncé la suppression de près de 170 groupes et faux comptes au Royaume-Uni et en Roumanie «qui se livraient à un comportement inauthentique coordonné sur Facebook et Instagram». La plupart de ces comptes provenaient du Royaume-Uni et parmi eux 31 provenaient de Roumanie.

 



Les 31 pages Facebook, groupes et comptes supprimés en Roumanie faisaient "partie d'un réseau opérant en Roumanie et qui utilisaient une combinaison de faux comptes et de comptes authentiques pour induire en erreur d'autres personnes sur qui elles étaient et ce qu'elles faisaient", selon Nathaniel Gleicher, responsable de la politique de cybersécurité de Facebook.



Les administrateurs et les titulaires de comptes publiaient en particulier des actualités locales et des sujets politiques, notamment «des informations partisanes sous des signatures fictives en faveur du Parti social-démocrate (PSD)", parti actuellement au pouvoir en Roumanie.



«Ils ont également partagé des récits de division et promu le contenu hébergé par plusieurs domaines qui se présentent comme des sites d'informations. Bien que les personnes à l'origine de cette activité aient tenté de dissimuler leur identité, nos vérifications ont révélé qu'une partie de cette activité était liée à un individu associé au PSD », lit-on dans le blog de Facebook, qui donne également des exemples de contenu posté par certaines des personnes supprimées.



Ces pages et comptes avaient environ 1 550 abonnés et dépensaient environ 650 dollars US pour des publicités sur Facebook. La première annonce a été diffusée en décembre 2013 et la plus récente, en février 2019.



Les pages et les comptes supprimés au Royaume-Uni «se présentaient eux-mêmes comme des militants d'extrême droite et d'anti-extrême droite, changeaient fréquemment de noms de pages et de groupes et utilisaient de faux comptes pour lancer un discours de haine et propager des commentaires controversés des deux côtés du débat politique dans le pays au Royaume-Uni. »Ils comptaient environ 175 000 abonnés et dépensaient environ 1 500 dollars US pour des publicités sur Facebook.

 

 

 

 

 

 

 

 

source : https://www.romania-insider.com/facebook-removes-accounts-romania

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale