Jeudi 3 décembre 2020

COVID-19 - Bucarest applique des règles supplémentaires

Par Grégory Rateau | Publié le 21/10/2020 à 00:00 | Mis à jour le 21/10/2020 à 10:18
Bucarest règles covid-19

Plusieurs restrictions supplémentaires s'appliquent à Bucarest à partir du mardi 20 octobre, après que le taux d'infections à la Covid-19 ait dépassé 3 pour 1000 habitants au cours des 14 derniers jours. Les mesures sont en place pour les deux prochaines semaines.

Le port de masques faciaux est obligatoire dans tous les lieux publics intérieurs et extérieurs, y compris pour les enfants de plus de cinq ans.

Toutes les activités intérieures dans les restaurants, cafés, cinémas, salles de spectacle et salles de jeux et paris sont suspendues.

Les écoles passent à l'apprentissage en ligne, tandis que les crèches et les activités périscolaires peuvent rester ouvertes, selon un arrêté des ministères de l'Éducation, de la Santé et du Travail. Les universités jouissent d'une autonomie et peuvent décider elles-mêmes de leur activité.

La préfecture de Bucarest a initialement annoncé le lundi 19 octobre que les crèches et les maternelles fermeraient également mais a révisé l'annonce dans la soirée du même jour. Un porte-parole de la préfecture a déclaré que la communication initiale était due à une "erreur matérielle", a rapporté News.ro.

Le Premier ministre Ludovic Orban avait annoncé lundi matin que les crèches et les maternelles pourraient rester ouvertes. La ministre de l'Education Monica Anisie a qualifié la situation d '«incroyable» et a déclaré que des discussions avaient eu lieu avec la préfecture depuis la semaine dernière.

Lors d'une conférence de presse le 19 octobre dernier, le président Klaus Iohannis a également critiqué le préfet de Bucarest, Gheorghe Cojanu, pour la manière dont les autorités locales ont géré la situation du coronavirus dans la capitale.

«Il est difficile de comprendre pourquoi, même si nous avons vu une augmentation des cas dans la capitale, aucun plan cohérent n'a été communiqué en termes clairs, pour permettre aux habitants de se préparer. L'attitude du préfet et la manière dont il a réagi sont inacceptables et ne peuvent donc pas rester sans conséquences », a déclaré Iohannis.

Des sources gouvernementales ont déclaré à News.ro que le Premier ministre Orban avait l'intention de révoquer le préfet de Bucarest. Le ministre des Affaires intérieures, Marcel Vela, a expliqué que le ministère évaluerait l'activité de la préfecture.

Bucarest a enregistré 581 nouveaux cas de coronavirus le 19 octobre dernier, sur un total de 2466 nouveaux cas signalés dans le pays le même jour. Plus de 10000 patients atteints de coronavirus sont admis dans les hôpitaux du pays, dont 757 dans des unités de soins intensifs.

source

grégory rateau

Grégory Rateau

Rédacteur en chef du site lepetitjournal.com/Bucarest, chroniqueur à Radio Roumanie Internationale et écrivain
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Nathalie Ribette - "L'impact du virus a été énorme sur Sing'theatre"

Lauréate du Trophée Culture/Art de vivre des Trophées des Français de l’étranger 2020 organisés par le petitjournal.com, Nathalie Ribette s’efforce de maintenir ses activités malgré le contexte actuel