TEST: 2245

Couverture vaccinale dans les zones rurales de Roumanie à 22%, dans les villes à 38%

Par Lepetitjournal Bucarest | Publié le 17/11/2021 à 00:00 | Mis à jour le 17/11/2021 à 00:00
Couverture vaccinale dans les zones rurales de Roumanie à 22%, dans les villes à 38%

La couverture vaccinale atteint 22,52 % dans les zones rurales du pays, alors qu'elle s'élève à 38,30 % en milieu urbain, a annoncé le 15 novembre le comité de coordination de la campagne de vaccination contre le Covid-19 (CNCAV).

 

Dans les grandes villes, la couverture a atteint 40,11%, a indiqué la CNCAV, sur la base des données de l'Institut de santé publique INSP extraites à la date du 5 novembre.

La commune de Dumbrăvița, dans le département de Timiș, a la couverture vaccinale la plus élevée du pays par rapport à la population totale, de plus de 60%.

La ville avec la couverture vaccinale la plus élevée est Otopeni, dans la région d'Ilfov (52,5%). Cluj-Napoca, dans la région de Cluj suit parmi les villes avec un taux de vaccination de 52,38 %.

Sur les 14 localités où la couverture vaccinale dépasse 50 %, 12 sont des communes.

A la date du 15 novembre, 6 897 931 personnes étaient complètement vaccinées et 7 488 284 ont reçu la première dose. Au cours des dernières 24 heures, 21 258 personnes ont reçu la première dose d'un vaccin contre le Covid-19.

Les autorités espèrent atteindre une couverture vaccinale de 70 % en 2022 au lieu de cette année, et de 90 % en 2023. Le rythme des vaccinations s'est accéléré en octobre, avec l'annonce de la mise en place du pass Covid-19 pour accéder à certains lieux publics mais a depuis ralenti. Environ 20 000 personnes reçoivent quotidiennement la première dose du vaccin, contre un pic de 110 000 à la fin du mois d'octobre.

 

 

 

 

source

lepetitjournal.com bucarest

Lepetitjournal Bucarest

Lepetitjournal.com de Bucarest est un quotidien comprenant une newsletter et un site Internet. Il informe notamment sur l'actualité roumaine.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'éditon Bucarest.

À lire sur votre édition locale