BUCAREST DE POCHE - 4 bâtiments abandonnés habilement réhabilités

Par Découvrez Bucarest | Publié le 22/11/2022 à 00:00 | Mis à jour le 22/11/2022 à 00:00
BUCAREST DE POCHE - 4 bâtiments abandonnés habilement réhabilités


Plusieurs projets ont été entrepris ces dernières années à Bucarest pour sauver et réhabiliter certains bâtiments historiques négligés puis tombés dans l’oubli. Avec un mélange d’esprit entrepreneurial et une bonne dose d’ingéniosité, beaucoup de ces sites ont retrouvé un deuxième souffle, devenant de véritables hubs culturels et artistiques, qui font la fierté de la ville. LePetitJournal.com de Bucarest vous propose son top 4...

 

 

Make a point


Ayant investi une ancienne usine de textile datant de 1925 du quartier de Pantelimon, Postavaria Romania, l’organisation socio-culturelle, Make a Point, cherche à réhabiliter des espaces industriels laissés à l’abandon, et à ramener la culture en périphérie, là où son accès est plus limité. Ainsi, l’ancienne section de repassage a été convertie en espace dédié aux expos, en salle de projection, bibliothèque et vidéothèque. L’association organise ainsi régulièrement des vernissages, des spectacles, des projections de films, des ateliers, des séminaires et met aussi à disposition des artistes contemporains des espaces pour exposer leurs œuvres. A noter la présence d’une bibliothèque ouverte au public qui retrace le quotidien des usines communistes avec des documents recueillis de l’époque où ces usines mettaient à la disposition de leurs milliers de travailleurs des bibliothèques. Enfin, l’organisation a aussi réhabilité le château d’eau de l’usine, qui offre une vue panoramique sur Bucarest et accueille régulièrement des expos.

https://www.facebook.com/makeapointpantelimon/


Șoseaua Morarilor nr. 1, Bucarest

xxxx

make-a-point-bucarest

make-a-point-Bucarest

 

 

Palatul Universul

 

Près du parc Cismigiu, cet immense édifice fut le siège de la rédaction du journal Universul, dans la première moitié du XXe siècle, et aussi une maison d’imprimerie. Noyau de la presse bucarestoise de l'époque, l’endroit était alors entouré par les vendeurs de journaux qui criaient les titres du jour. L’impressionnant édifice de style néo-roumain avec des détails géométriques spécifiques au modernisme, a été rénové pour devenir un hub des industries créatives, accueillant sur ses 7 étages le bar-théatre Apollo 111, un espace de co-working, le centre de danse contemporaines Linotip, le Beans & Dots Café, le bar Fixe me a drink, mais aussi une galerie d’art, un studio d’enregistrement et une agence publicitaire. Une véritable plate-forme pour favoriser le partage des idées et la création de communautés diversifiées.

 

https://www.facebook.com/PalatulUniversulBucuresti/

 Str. Ion Brezoianu, nr. 23, Bucarest

 

palatul-universul-bucarest

palatul-universul-bucarest

palatul-universul-bucarest

 

 

The Ark

 

The Ark est un des premiers cas de réhabilitation soutenue par les industries créatives. Erigé en 1898 selon les plans de l’architecte italien Giulio Magni et de l’ingénieur Anghel Saligny, cet endroit fut le siège de la première bourse de commerce de Bucarest et formait, avec l'usine Bragadiru, le nouveau pôle commercial de Bucarest vers la fin du XIXe siècle. L'édifice eu la chance d'échapper aux bulldozers communistes qui avaient rasé les quartiers d’Uranus dans les années 80. Or, début des années 90, suite à un incendie dévastateur, le lieu est peu à peu tombé dans l’oubli. Des investisseurs l’ont alors racheté en 2006, dans un état déplorable, et l’ont entièrement réhabilité de façon à garder la façade originale du bâtiment construite dans le style architectural industriel de la fin du XIXe siècle, mais l’intérieur a été complètement reconstruit, et The Ark représente un très bel exemple de revitalisation urbaine. Les propriétaires ont tenu à garder le rez-de-chaussée et la terrasse de l'immeuble comme espace public, pour y accueillir divers événements depuis des concerts jusqu'à des marchés, et les étages supérieurs sont occupés par des bureaux.

https://www.facebook.com/theark.bucuresti/

Str. Uranus nr. 150

the-ark-bucarest

the-ark-bucarest

the-ark-bucarest

 

Fabrica


Véritable ville dans la ville, on a du mal à imaginer que Fabrica était une ancienne usine de chaussettes. Aujourd'hui cet espace gigantesque est devenu un lieu de rencontre de tous les fêtards grâce à ses deux boîtes de nuit, son pub et son immense terrasse extérieure. Les bâtiments où autrefois siégeaient des ingénieurs et des chefs de section sont aujourd’hui décorés de graffitis et d’installations colorées diverses, à la Camden Town, et y accueillent salons de tatouages, boutiques, billard, espace de jeux vidéos, zone d’escalade et un skate park intérieur.

https://www.facebook.com/clubfabrica/

 

Str. 11 iunie, nr. 50, Bucarest

 

Fabrica-bucarest

Fabrica-bucarest

Fabrica-bucarest

decouvrez-bucarest-vignette

Découvrez Bucarest

Découvrez Bucarest, ses bars, ses restos, l'histoire qui se cache derrière ses lieux mythiques, ses endroits méconnus.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Bucarest !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Grégory Rateau

Rédacteur en chef de l'édition Bucarest.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale