Mercredi 16 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L'histoire du cricket en Inde racontée par un fan de Bombay

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 08/05/2019 à 00:45 | Mis à jour le 03/06/2019 à 19:07
Photo : Credit : Instagram
cricket inde IPL 2019

Alors que la douzième édition de la Indian Premier League (IPL) touche à sa fin, un fan Mumbaikar a raconté au petitjournal.com Bombay sa vision de l’histoire du cricket en Inde.

 

Légué par les Anglais à leurs anciennes colonies, le cricket est devenu un des sports le plus suivis et pratiqués en Inde. Mais il ne fut pas populaire tout de suite. L’Inde entre réellement dans le monde du cricket en 1932 lorsque l’équipe nationale joue son premier match test. 

 

A la même époque, toutes les communautés religieuses de la ville commencent à pratiquer ce sport et afin de pouvoir s’entrainer, chacune construit son terrain. C’est pourquoi, le long de Marine Drive, on trouve le Parsi Gymkhana, l’Islam Gymkhana, le Hindu Gymkhana et le petit Catholic Gymkhana, les uns à côté des autres, face à la mer, juste avant Girgaon Chowpatty. A l’époque, des tournois inter communautés étaient organisés et ces terrains étaient fort utilisés, chaque équipe s’y entrainant tout au long de l’année. 

 

Mais la ferveur pour le cricket a réellement explosé lorsque l’Inde a gagné la coupe du monde de cricket en 1983. Au départ, un match de cricket était joué sans limite de temps puis pendant cinq jours jusque dans les années 70. En 1975, la première coupe du monde de cricket avec des matchs limités à un jour fut organisée en Angleterre et en 1983, la victoire de l’Inde signifia le début de la folie cricket dans le sous-continent. 

 

Au début des années 2000, l’Angleterre et le Pays de Galles introduisirent une nouvelle forme de match, plus courte et plus active que les “match test” afin de se rapprocher de la durée des autres sports d’équipe comme le football : le Twenty20 match qui dure environ 3 heures et pendant lequel chacune des équipes n’a que vingt séries de lancer pour marquer. 

Avec l’instauration de ces matchs plus rapides et dans lesquels il y a plus d’action, le cricket connut un essor fantastique.

 

Cricket inde Mumbai IPL
credit : Instagram

 

Suivant la vague du Twenty20 cricket, le Board of Control of Cricket in India (BCCI), l’organisme régissant le cricket en Inde, démarra la Indian Premier League en 2008 en créant huit équipes sous la forme de franchise vendue au plus offrant. 

Auparavant, le cricket n’était pas un sport commercialisable comme peut l’être le football. Les tenues des joueurs étaient vierges de logos de sponsors et les stades aussi.

La création de la Indian Premier League avec des équipes entièrement sponsorisées a permis au BCCI de remplir ses coffres. C’est aujourd’hui un des organismes de contrôle du cricket le plus riche au monde.


 

Toutes les équipes ont été vendues aux enchères en 2008. Le groupe Reliance, dirigé par Mukesh Ambani, a acheté les droits des Mumbai Indians pour 10 ans. Il aurait versé 4,5 crores roupies. Mukesh Ambani et sa femme sont présents dans les gradins lors de tous les matchs de leur équipe, et toutes les caméras de télévision sont tournées vers eux avant le début du jeu. L’acteur le plus célèbre de Bollywood, Sharuk Khan, a pour sa part, acquit l’équipe des Kolkata Knight Riders. Il est aujourd’hui le symbole des Kolkata Knight Riders. 

Chaque équipe compte entre 18 et 25 joueurs dont au maximum 8 joueurs étrangers. Seulement 11 d’entre eux dont un maximum de quatre étrangers jouent dans un match. Les joueurs se proposent aux enchères chaque année selon des règles strictes. 

En 2019, les huit équipes sont :

  • Chennai Super Kings
  • Delhi Capitals
  • Kings XI Punjab
  • Kolkata Knight Riders
  • Mumbai Indians
  • Rajasthan Royals
  • Royal Challengers Bangalore
  • Sunrisers Hyderabad

 

Cricket Inde IPL 2019
credit Instagram

 

La IPL en quelques chiffres 

Les revenus générés par la IPL sont très importants et sont partagés entre les équipes et le stade qui les accueille. Lorsque les Mumbai Indians jouent à Bombay au Wankhede Stadium, le chiffre d’affaires de la vente des places est partagé entre les Mumbai Indians et la Mumbai Cricket Association. Un billet coûte au minimum 1500 roupies et peut aller jusqu’à 20 000 roupies.

Les capacités d’accueil des stades utilisés lors de la IPL varient entre 23 185 places pour le stade des Rajasthan Royals, le Sawai Mansingh stadium à 68 000 places pour le stade des Kolkata Knight Riders, le Eden Gardens. Le Wankhede Stadium à Mumbai dispose de 33 000 places. 

Les qualifications et le match éliminatoire se joueront à Chennai et à Visakhapatnam dans l’Andhra Pradesh. La finale aura lieu dans le stade d’Hyderabad. 

Durant les deux premières semaines de la douzième édition de la Indian Premier League, 345 millions de téléspectateurs ont regardé les retransmissions des matchs ! Cette année, afin d’augmenter les chiffres d’audience, le partenaire officiel de la ligue pour la retransmission des matchs, Star India a décidé de diffuser les matchs en huit langues, certains jours. 

 

La création de la IPL a effectivement eu un effet exponentiel sur le nombre de supporters du cricket. Cependant, je pense que les joueurs sont souvent mis un peu trop sous pression comme en ce moment, lorsque ceux qui font aussi partie de l’équipe nationale participent à la League mais en même temps s’entraînent pour la coupe du monde qui a lieu au mois de juin en Angleterre.

 

Les résultats de la IPL 2019

La saison touche à sa fin et les quatre premières équipes ont commencé à s’affronter pour la finale. 

Mardi 7 mai, les Mumbai Indians ont gagné la première qualification contre les Chennai Super Kings, tenants du titre. Ils joueront donc la finale à Hyderabad le dimanche 12 mai. 

Le match suivant est le 8 mai et opposera les troisième et quatrième (Delhi Capitals et Sunrisers Hyderabad), c’est le match éliminatoire. Le gagnant jouera la deuxième qualification le jeudi 10 mai contre le perdant de la première qualification, les Chennai Super Kings. Le vainqueur affrontera les Mumbai Indians.

C’est pourquoi l'équipe de Bombay pourraient à nouveau se retrouver face à celle de Chennai lors de la finale à Hyderabad le 12 mai.

 

cricket mumbai indians
L'énorme affiche des Mumbai Indians face à Chowpatty Girgaon

 

Pour en savoir plus sur les Mumbai Indians, notre fan de Bombay recommande la série Netflix : “Cricket Fever: Mumbai Indians”

 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Chennai Appercu
TÉMOIGNAGES

Ils sont jeunes au pair en Inde et nous racontent

Peut-être n'en entendez–vous pas beaucoup parler et pourtant, nombreux sont les jeunes qui partent à l'étranger pour devenir « au pair » l'espace de quelques mois.

Vivre en Inde

SPORT

Du rugby en Inde ? Oui, cela existe !

En cette période de coupe du monde de rugby, lepetitjournal.com Bombay s’est posé la question de l’existence de ce sport en Inde. Oui, le rugby est pratiqué en Inde et on vous en dit plus.