Jeudi 14 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Kathakali King Lear - une première en Inde

Par Isabelle Bonsignour | Publié le 21/12/2018 à 01:00 | Mis à jour le 04/03/2019 à 23:31
Photo : Le roi Lear en Kathakali présenté par l'Alliance Française Bombay
Kathakali King Lear Roi Lear Alliance francaise 80 ans

Le spectacle de Kathakali présenté par l’Alliance Française dans le cadre de ses 80 ans à l’Opera House de Bombay était une production réellement  internationale tout à fait dans la tradition de l’Alliance Française : la réalisation est franco-australienne, les acteurs indiens et le sujet anglais tiré de la pièce de Shakespeare, Le Roi Lear

 

Il y a 30 ans, la chorégraphe française Anette Leday avec l’aide de l’auteur australien David McRuvie, adapta la pièce de Shakespeare Le Roi Lear au Katakhali. Les deux artistes avaient  choisi cette pièce parce qu’elle aborde des thèmes qui sont au coeur du Kathakali : le règne, le mariage, la dot, la renonciation. 

Le spectacle joué par une troupe de danseurs indiens fut présenté en France puis ensuite un peu partout dans le monde et termina sa tournée à Londres dans le célèbre théâtre de Shakespeare, le Globe Theater. Mais la troupe ne s’était jamais produite en Inde. 

En 2018, Anette Leday et David McRuvie ont ressuscité leur spectacle pour le présenter pour la première fois en Inde en décembre sous l’égide de l’Alliance Française de Delhi et de Bombay avant de se produire à Paris au Théâtre de la Ville en avril 2019.

Kathakali King Lear Compagnie Anette Leday
Credit photo : Compagnie Anette Leday/Keli

 

Le Kathakali est une forme d’art originellement pratiqué dans les temples hindous au 17eme siècle qui combine la dévotion, le drame, la danse, la musique, les costumes et le maquillage. Il est originaire du sud ouest de l’Inde et plus particulièrement du Kerala.

Les spectacles de Kathakali mettent généralement en images des thèmes du Ramayana et du Mahabharata, les deux poèmes épiques de l'hindouisme. Pendant les scènes, le chant raconte l’histoire qui est mimée par les acteurs. Ceux-ci sont uniquement des hommes ou de jeunes garçons qui jouent les rôles masculin et féminin et ils pratiquent cet art tout au long de leur vie.

Les mouvements du Kathakali sont vigoureux et souples. Les gestes sont stylisés et les expressions du visage sont accentuées par le maquillage. On dit que les acteurs se mettent des graines de moutarde dans les yeux avant de jouer pour les irriter et qu’ils restent rouges pendant la pièce. Ils utilisent tout le corps pour mimer les actions et expressions des personnages et pointent souvent un doigt en avant après avoir effectué un grand mouvement de bras. Le costume est composé d’une grande jupe rigide, d’une veste richement décorée et de guirlandes et colliers. Le personnage important porte une coiffe volumineuse et haute. Les acteurs sont accompagnés sur la scène par quelques musiciens qui maintiennent un rythme constant et envoutant pour le spectateur. 

Tout dans le Kathakali est surprenant et très beau pour le non initié.

 

La soirée à l’Opera House de Bombay a démarré par plusieurs discours des organisateurs. Mr Asad Laljee, de Avid Learning, organisme gérant la programmation de l’Opera House a lancé la soirée. Mr Nadir Godrej, principal sponsor de l’Alliance Française a commencé son discours en Français mais a ensuite parlé en Anglais en expliquant sur un ton humoristique qu’il lui semblait que de nombreux spectateurs dans la salle ne s’étaient pas encore inscrits aux cours de l’Alliance ! Mme la Consule Générale de France à Bombay, Mme Sonia Barbry et le responsable de l’Institut Français à Delhi, Mr Bertrand de Hartingh, lui ont ensuite succédé, chacun terminant son discours en Hindi, ce qui fut particulièrement apprécié par les spectateurs.  

Kathakali King Lear Alliance Française
Les discours, Mr Nadir Godrej, Mme Sonia Barbry, Mr Bertrand de Hartingh, Mr Frédéric Simon et Mr Asad Laljee

 

Si vous avez l’occasion d’assister à un spectacle de Kathakali lors d’un voyage au Keralaou si vous êtes à Paris en avril 2019, n’hésitez pas.

 

Pour en savoir plus sur la compagnie Anette Leday, allez ici.

 

 

Nous vous recommandons

isabelle bonsignour

Isabelle Bonsignour

Directrice de la publication et responsable éditoriale. Expatriée au long cours et fervente lectrice du site lepetitjournal.com, elle a rejoint l’équipe en créant l’édition de Bombay.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Valence Appercu
ÉVÉNEMENT

Quelle moustache portez-vous en ce mois de Movember ?

De nombreuses célébrités participent au mouvement international qui réunit 5 millions de personnes se laissant pousser la moustache pendant 1 mois. Et vous ? Plutôt Brad Pitt ou Jennifer Gardner ?