Lundi 8 mars 2021

L’Inde approuve deux vaccins contre la Covid-19

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 04/01/2021 à 09:20 | Mis à jour le 05/01/2021 à 09:49
inde vaccins covid-19

Le feu vert a été donné par le “Drug Comptroller of India” pour l’utilisation en urgence de deux vaccins contre la Covid-19 :

  • le Covidshield, développé par l'université d’Oxford et Astra Zeneca et produit en Inde par le Serum Institute of India (SII) et
  • le Covaxin, développé localement par la société Bharat Biotech.

Alors que le premier vaccin a déjà été approuvé par d’autres pays et est actuellement utilisé au Royaume Uni, l’Inde est le premier pays a autorisé le deuxième pour lequel les tests sont moins avancés. Les partis politiques d’opposition n’ont pas tardé à critiquer la décision du gouvernement. 

Cependant, les autorisations d'utilisation des deux vaccins ne sont pas les mêmes.

Le Covidshield a obtenu l’approbation pour une utilisation d’urgence restreinte sous réserve que le Serum Institute of India n'exporte pas les vaccins pour garantir la protection des populations vulnérables en Inde, a déclaré Adar Poonawalla, le PDG de la société, lors d'un entretien téléphonique avec The Associated Press.  

Le Covaxin de Bharat Biotech-ICMR, est également autorisé pour une "utilisation d’urgence restreinte", mais uniquement en "mode essai clinique". Cela signifie que ceux qui seront vaccinés avec le Covaxin seront traités comme les volontaires des essais cliniques et donc soumis à un suivi plus strict après injection du vaccin. 

 

Début de la campagne de vaccination prochainement

Le Premier ministre Narendra Modi a déclaré lundi que la plus grande campagne d'inoculation au monde contre le coronavirus devrait commencer en Inde. 

Selon le programme prévu par le gouvernement, 300 millions de personnes seront vaccinées avant fin juillet. Le premier groupe identifié comme prioritaire doit recevoir la première injection dans les deux mois à venir. Actuellement, le gouvernement a recensé 7,5 millions de personnes prioritaires sur la plateforme numérique Co-WIN mais les estimations sont de 30 millions. Des tests à blanc ont été menés la semaine dernière dans plusieurs métropoles indiennes et dans l’Uttar-Pradesh pour valider les procédures de stockage, transport et injection définies par les autorités sanitaires.

Le Serum Institute of India (SII), plus grand producteur mondial de vaccins, a commencé la production du Covidshield en novembre 2019 avant l’approbation du vaccin. Selon le Times of India, le gouvernement indien devrait commander environ 100 millions de doses rapidement. Le prix fixé par SII serait de 225-250 roupies par dose alors que Bharat Biotech pense vendre son vaccin à 350 roupies par dose. Deux doses doivent être injectées pour une efficacité maximum pour les deux vaccins.

 

Des autorisations qui soulèvent des questions

Dès l’annonce de l’approbation, des experts indépendants ont demandé au gouvernement d'être plus transparent sur les résultats des tests effectués par Bharat Biotech pour le Covaxin qui n’a pas encore terminé la phase 3.

Le Dr Balram Bhargava, directeur général de l'Indian Council of Medical Research, qui a travaillé avec Bharat Biotech a déclaré que l'essai complet de 25 800 personnes sera terminé dans une semaine et que l'ensemble final de données sera disponible au moment où la vaccination de masse commencera. "Nous sommes face à une guerre mondiale... Nous devons décider rapidement de ce qui sera bénéfique pour la société", a-t-il lancé. De son côté, le directeur du All India Institute of Medical Science, le Dr Randeep Guleria, a déclaré à l'agence de presse ANI que le vaccin "peut également être utilisé comme solution de secours lorsque nous ne sommes pas sûrs de l'efficacité du vaccin du Serum Institute of India".

L'homologation simultanée du vaccin indien est dans "l'intérêt public" par "excès de prudence" afin d'avoir plus d'options à la lumière des récentes souches mutantes (comme celle découverte au Royaume-Uni). Pour le déploiement initial de la campagne de vaccination, le gouvernement a affirmé prévoir l'utilisation du Covidshield uniquement.

 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Inde

HISTOIRE

La Begum Hazrat Mahal : la reine indomptable de Lucknow

Dès 1856, les Indiens commencent à se rebeller contre les Anglais. Voici l'histoire d'une femme qui a su allier toutes les forces à sa disposition pour repousser temporairement les Anglais.

Expat Mag

Journée des droits des femmes

Journée des droits des femmes : 20 femmes exceptionnelles à découvrir

A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, découvrez les portraits de 20 femmes exceptionnelles rencontrées par nos éditions locales à travers le monde