TEST: 3548

La France et l’Inde lancent l'année franco-indienne de l’environnement

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 29/01/2021 à 13:02 | Mis à jour le 01/02/2021 à 03:40
biodiversite ecologie pompili

La ministre française de la Transition écologique, Barbara Pompili, est en visite en Inde pour cinq jours, du 28 janvier au 1er février 2021, afin d'approfondir la coopération franco-indienne en matière de développement durable, en particulier dans les domaines des énergies renouvelables, de la conservation de la biodiversité, des villes intelligentes et de la gestion des déchets plastiques. Au programme : inauguration de l'année franco-indienne de l’environnement, renforcement de l’Alliance solaire internationale et signature du protocole d’accord pour le financement d’une partie du projet de métro à Surat dans le Gujarat. 

 

biodiversite ecologie pompili inde
La ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili

 

2021, l'année franco-indienne de l’environnement

Le 29 janvier 2021, Barbara Pompili et Prakash Javadekar, le ministre indien de l’Environnement, des Forêts et du Changement climatique ont lancé l'année franco-indienne de l’environnement. Cette initiative a pour objectif de renforcer la coopération entre les deux pays et de favoriser conjointement la dynamique mondiale tout au long de 2021 - une année qui sera cruciale pour la lutte contre le changement climatique et l'érosion de la biodiversité. Les deux ministres se sont entretenus sur les défis climatiques, la mobilisation mondiale pour la protection de la biodiversité, la pollution atmosphérique et une initiative conjointe sur l'élimination du plastique à usage unique.
 

 


Villes intelligentes, mobilité, eau, gestion des déchets 

Un entretien avec Hardeep Singh Puri, Ministre d’État du Logement, des Affaires urbaines et de l’Aviation civile a eu lieu pour discuter de la poursuite de la collaboration sur les villes intelligentes, la mobilité, l’eau et la gestion des déchets. Les deux ministres ont aussi abordé les conditions d'une reprise sans heurts des activités de l'aviation civile après la pandémie. Conformément à l'engagement de la France en faveur d'une mobilité urbaine durable et verte en Inde, l'Agence Française pour le Développement a signé un accord de crédit avec le ministère des Finances pour financer le projet de métro de Surat à hauteur de 250 millions d'euros.

 

biodiversite ecologie pompili inde
Signature de l'accord de crédit


L’Alliance Solaire Internationale 

Avec son homologue indien du ministère de l'Énergie et des Énergies nouvelles et renouvelables, R.K. Singh, Barbara Pompili discutera du renforcement et de l'universalisation de l'Alliance Solaire Internationale, une organisation internationale initiée par la France et l'Inde, ainsi que des perspectives de coopération technique bilatérale sur les panneaux solaires à haut rendement et des nouveaux investissements des entreprises françaises dans l'énergie solaire et dans les projets de réseaux intelligents en Inde.

 

La conservation des forêts et de la biodiversité

La ministre française doit également se rendre dans le parc national Kaziranga dans l’Assam, l’un des sites du projet sur la conservation des forêts et de la biodiversité de l’Etat (Assam Project On Forest And Biodiversity Conservation - APFBC). L'Agence Française de Développement travaille avec l'État de l'Assam depuis 2012 sur ce projet en fournissant une assistance financière et technique pour soutenir les efforts de conservation de la biodiversité, la gestion durable et participative des forêts et la création de moyens de subsistance alternatifs pour les communautés dépendant de la forêt. 

 

biodiversite ecologie pompili inde
Kaziranga National Park

 

Le développement durable dans l’environnement urbain

Dans la phase finale de son voyage en Inde, la ministre sera à Surat, pour s'entretenir avec des acteurs indiens et français impliqués dans des projets de mobilité intelligente et de développement urbain durable. Elle rencontrera des acteurs locaux qui développent des solutions innovantes pour la gestion des déchets plastiques et la lutte contre la pollution atmosphérique. Surat est la huitième ville en Inde selon le recensement de 2011 et une des vingt premières villes sélectionnées pour faire partie du projet Villes Intelligentes lancé par le Premier Ministre Narendra Modi.

 

 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale