La centrale solaire la plus puissante au monde est en Inde

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 16/11/2021 à 17:50 | Mis à jour le 17/11/2021 à 15:17
Pavagada ferme solaire Inde

Depuis mars 2020, le parc solaire situé près du village de Bhadla dans le Rajasthan à 320 km à l'ouest de Jaipur est entièrement opérationnel. L’Inde a de nouveau dépassé son voisin et concurrent chinois et prend la tête dans la course aux énergies renouvelables.

 

L'Inde et la Chine rivalisent depuis quelques années dans la mise en place d'immenses parcs solaires. Fin décembre 2019, le parc solaire situé à Pavagada dans le Karnataka, à environ 180 km de Bangalore, devenait le plus grand parc solaire du monde. Mais, quelques mois plus tard, début 2020, le démarrage de la dernière tranche du parc solaire de Huanghe permettait à la Chine de reprendre la première place. Une pôle position qu'elle n'a pas gardé longtemps, puisqu'en mars 2020, c'est le parc solaire de Bhadla qui devenait le plus grand du monde.

 

Parc solaire Bhadla Rajasthan Inde
Le parc solaire de Bhadla - Contains modified Copernicus Sentinel data 2020

 

Le parc solaire de Bhadla en Inde

S'étendant sur 5 700 hectares, la centrale entièrement opérationnelle a une capacité de 2 250 MW.

Officiellement reconnue comme une région sablonneuse, sèche et aride d'une superficie d'environ 45 km2, Bhadla est située à environ 200 km au nord de Jodhpur et à environ 320 km à l'ouest de Jaipur, la capitale de l'État du Rajasthan. La région a été décrite comme "presque invivable" en raison de son climat. Les températures normales à Bhadla oscillent entre 46 et 48 °C, avec des vents chauds et des tempêtes de sable fréquentes. L'habitation la plus proche de Bhadla est le village de Bap situé à environ 50 km et la zone urbaine la plus proche est située à 80 km.

 

Le parc solaire de Pavagada en Inde

Le projet de ferme solaire à Pavagada, aussi connu sous le nom de Shakti Shala, a été mis en place en un temps record de deux ans. Le parc s'étend sur cinq villages et 5 260 hectares de terres qui ont été louées à 2 300 fermiers avec un bail de 25 ans, une des particularités de ce projet. La capacité totale du parc est de 2050 mégawatts.

Le Karnataka est un état du sud de l’Inde qui connaît un ensoleillement important, le district de Tumkur qui a été sélectionné pour l’installation du parc a subi plusieurs années de sécheresse (54 années de sécheresse en 6 décennies selon le gouvernement du Karnataka) et reçoit très peu de précipitations ce qui en fait un lieu idéal pour exploiter l'énergie solaire. 

Shakti Shala fait partie du plan ambitieux du gouvernement Modi de produire 175 GW de sa consommation énergétique sous forme d'énergies renouvelables en 2022. Selon les experts, cet objectif devrait être atteint, notamment avec l’exploitation de la ferme solaire à Pavagada.

 

parc solaire flottant andhra pradesh

 

Le projet de parc solaire flottant de Simhadri en Inde

Situé dans l'Andhra Pradesh, le projet de parc solaire flottant de 25 MW couvrira une superficie de 40 hectares et sera le plus grand en Inde. L'exploitant a mis en avant deux avantages de ce parc solaire flottant en plus de la production d'énergie renouvelable : il réduira l'évaporation de l'eau en fournissant de l'ombre à la zone couverte et aura un rendement plus élevé que les projets conventionnels au sol en raison de l'effet de refroidissement.

 

 


En 2015, le premier ministre Narendra Modi et le président François Hollande ont créé l’Alliance solaire internationale qui a pour objectif la coopération entre des pays en voie de développement à fort potentiel solaire et les pays développés disposant de technologies solaires avancées. 


 

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale