Mercredi 20 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Banque Mondiale revoit à la baisse la croissance indienne

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 14/10/2019 à 01:00 | Mis à jour le 14/10/2019 à 01:00
Photo : Skyline de Mumbai
croissance baisse Inde Banque Mondiale

La Banque Mondiale a révisé à la baisse la croissance économique prévue en Inde pour l'année fiscale 2019-2020 et a prévenu que le ralentissement pourrait avoir des conséquences sur le secteur financier déjà mis à mal par plusieurs scandales.

 

Alors qu’en avril 2019, la Banque Mondiale avait déclaré que l'économie indienne était solide et avait prévu une croissance de 7,5%, elle vient de revenir sur ses projections en annonçant une croissance de 6% jusqu’en avril 2020. L’Inde est la troisième économie asiatique, mais elle subit, pour la première fois depuis cinq ans, une phase de ralentissement qui dure. La consommation des ménages a diminué et la production industrielle est en déclin. 

 

Afin de relancer la croissance, la banque centrale indienne a effectué plusieurs diminutions des taux d'intérêt depuis le début de l'année et le ministère des finances a annoncé une réduction du taux d’imposition des entreprises. Mais, cette dernière décision qui a fait l'unanimité des marchés lors de son annonce, soulève aussi des inquiétudes au niveau de la Banque Mondiale. Selon le Times of India, on peut lire dans le rapport de la Banque Mondiale émis avant la réunion annuelle avec le FMI : “Alors que les autorités ont montré un engagement ferme en faveur de la prudence budgétaire, la décélération marquée de la croissance ainsi que les réductions de l'impôt sur les sociétés mises en place pour la contrer s'accompagnent de risques accrus de dérapage budgétaire.” Le coût de cette mesure est estimé à environ 1 500 milliards de roupies non perçus en impôts. 

 

“Le défi pour l’Inde sera d'arrêter la diminution de la consommation des ménages et de résoudre les problèmes structurels qui freinent les investissements.” déclare la Banque Mondiale.

 

Cependant, la Banque Mondiale s’attend à ce que l'économie indienne reparte progressivement et a prévu, pour l’instant, une croissance de 6,9% pour l'année fiscale suivante 2020-2021.

 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Bombay ?

Chennai Appercu
DÉCOUVERTE

Traversez Darjeeling et le Sikkim, entre le Népal et le Bouthan

Lepetitjournal donne la parole à Thibaut, passionné de treks partout dans le monde, réalisés avec ou sans sa famille. Il nous raconte aujourd’hui son aventure du côté de Darjeeling et du Sikkim.

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles