G20, discours de Modi, mousson et cricket … l’actu du 24 au 30 juin

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 01/07/2019 à 00:00 | Mis à jour le 01/07/2019 à 00:00
G20 Modi mousson ICC cricket

Les réunions du G20 qui se sont tenues à Osaka au Japon du 28 au 29 juin ont alimenté l’actualité médiatique en Inde la semaine dernière. D’autre part, le premier ministre, Narendra Modi a repris ses allocutions mensuelles à la radio le dimanche 30 juin, lepetitjournal.com Bombay en a listé quelques idées clés. Enfin, les deux sujets récurrents de l’actualité ont encore beaucoup fait parlé : la mousson et la coupe du monde de cricket. 

 

G20 à Osaka

Entretien Modi - Trump positif selon les deux leaders

Donald Trump a rencontré Narendra Modi en tête-à-tête en marge du G20 à Osaka après une réunion trilatérale entre ces derniers et Shinzo Abe. Selon Donald Trump, les relations indo-américaines n’ont jamais été aussi bonnes et il prévoit d’importants contrats entre les deux pays dans les domaines de la production industrielle et de la 5G. Ses déclarations précédentes sur les droits douaniers indiens trop élevées semblaient avoir été oubliées. De son côté, le secrétaire aux affaires étrangères de l’Inde, Vijay Gokhale, a indiqué que quatre points étaient prévus pour la réunion : l'Iran, la 5G, les relations commerciales et la défense. Selon lui, la discussion fut très productive et très ouverte, seul le point concernant la défense ne fut pas abordé faute de temps. 

 

Le sherpa de Narendra Modi insiste sur la lutte nécessaire contre les fraudes économiques

“Nous avons mis en avant la nécessité de poursuivre et d’arrêter toute personne tentant de fuir pour raisons économiques. Le premier ministre a évoqué ce sujet lors de tous les forums globaux. Nous pensons que c’est le devoir de la communauté internationale de s’unir pour poursuivre les personnes ayant fraudé dans leur pays et tentant de se réfugier dans un autre.”, a déclaré le sherpa de Narendra Modi à une conférence de presse du G20. Plusieurs Indiens ayant commis des fraudes importantes en Inde ont quitté le pays précipitamment et sont actuellement réfugiés dans d’autres pays, notamment Vijay Mallya, à l’origine du scandale de Kingfischer Airlines et Nirav Modi et Mehul Choksi, responsables de la fraude contre la banque Punjab National Bank. 

 

Actualités locales

Premier discours mensuel à la radio de Narendra Modi depuis sa réélection

Le premier ministre a insisté sur l’importance de la démocratie en Inde et sur le fait qu’il ne fallait jamais la considérer comme un fait acquis. Il faisait référence aux 20 mois de l’état d’urgence en Inde entre 1975 et 1977 dont le pays a marqué l’anniversaire le 25 juin. Il a aussi rappelé les principaux chiffres des dernières élections législatives : 610 millions d’électeurs sur les 910 millions enregistrés sont allés voter (ce qui est plus que la population totale de n’importe quel pays si on exclue la Chine), autant de femmes que d’hommes ont voté et 78 femmes ont été élues au parlement ce qui est une première.

Un des conseils de Narendra Modi repris par tous les médias : “dans le monde numérique d’aujourd’hui et au temps de “Google guru”, … prenez un peu de votre temps quotidien pour lire un livre”.

 

La mousson tant attendue est enfin arrivée en force à Mumbai 

Entre le 28 et le 29 juin, Mumbai a enregistré un record de 235 mm de précipitations en 24h. Cest le deuxième niveau le plus élevé en 10 ans. Mais, ce genre de pluies intenses n’est pas inhabituel au mois de juin à Mumbai. Les averses devraient s’espacer à partir de lundi, mais un nouveau passage très pluvieux est prévu après le 4 juillet.  

 

L’Inde perd son premier match pendant la coupe du monde de cricket

L’Inde a perdu dimanche soir contre l’Angleterre à Manchester, c’est le premier match perdu par “Team India” pendant cette coupe du monde de cricket. Auparavant, dans la semaine, ils avaient battu l’équipe des West Indies. L’Inde reste cependant deuxième au classement général derrière l’Australie. 

 

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale