Mardi 4 août 2020

Déconfinement phase 2 : presque pas de changement dans les règles

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 30/06/2020 à 01:02 | Mis à jour le 30/06/2020 à 01:02
covid-19 inde deconfinement 2

Alors que le nombre de nouveaux cas par jour en Inde est toujours croissant, le pays poursuit son déconfinement. Le ministère de l'Intérieur a publié le 29 juin les règles pour la deuxième phase du déconfinement du pays, Unlock 2.0 qui démarre le 1er juillet 2020 et dont la fin est prévue le 31 juillet 2020. Pas de changement par rapport au déconfinement 1.0 hormis la réduction d’une heure du couvre-feu qui sera dorénavant de 22h à 5h et la possibilité pour les autorités locales d’ajuster les règles en cas de besoin.

 

Au niveau national, Unlock 2.0

Selon l’ordonnance du ministère de l'Intérieur, le déconfinement 2.0 maintient jusqu’au 31 juillet, le principe des zones de confinement strict dans lesquelles seuls les services essentiels sont autorisés. Cependant, les États ont désormais le droit d’interdire certaines activités en dehors des zones de confinement strict ou d’imposer les restrictions qu’ils jugent nécessaires.

Les activités qui restent suspendues :

  • les écoles et les collèges jusqu'au 31 juillet,
  • les gymnases, les salles de cinéma et les théâtres en dehors des zones de confinement strict jusqu'au 31 juillet,
  • les parcs de loisirs, les auditoriums et les bars,
  • les voyages aériens internationaux continuent d'être limités, sauf autorisation spéciale du ministère de l'Intérieur.

Les déplacements de personnes dans l’espace aérien national et par le train, le rapatriement des citoyens bloqués en dehors du pays et le rapatriement des étrangers bloqués en Inde restent réglementés.

Aucun rassemblement de masse n'est autorisé qu’il soit d’ordre religieux, sportif, de divertissement, politique, universitaire ou culturel.

Il est toujours fortement conseillé aux personnes âgées de plus de 65 ans, aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 10 ans de limiter leurs sorties. L’usage de l’application de traçage Aarogya Setu est encore vivement recommandée.


Dans le Maharashtra, Mission Begin Again continue

Dans le Maharashtra qui est toujours l'État indien comptant le plus grand nombre de cas de la Covid-19 (plus de 169 000 cas le 29 juin soit environ 30 % des cas du pays), le gouvernement local a maintenu à l’identique le plan Mission begin again à l’exception des salons de coiffure qui sont autorisés à ouvrir depuis le 28 juin.

Le port du masque est obligatoire dans les lieux publics, dans les transports et sur le lieu de travail. Les résidents doivent respecter une distance de 2 m entre chaque personne ; c’est le mantra répété par le Premier Ministre depuis le mois d’avril : 2 Gaj ki Doori (une distance de 2 yards soit approximativement 2 mètres). La consommation d’alcool, de tabac et de paan (tabac à chiquer) est toujours interdite. Il en est de même pour les crachats.

 

 

La nouvelle version du plan Mission Begin Again précise aussi que les déplacements pour les activités non essentielles comme le shopping et l'activité physique en plein air doivent être limités au quartier dans lequel les citoyens habitent. Les déplacements sans restriction de distance ne sont autorisés que pour se rendre sur le lieu de travail, pour une action humanitaire ou pour raison médicale. 

A Mumbai, la police a indiqué qu’il ne fallait pas dépasser un rayon de 2 km autour de son domicile pour les activités non essentielles. Lundi 29 juin, la police a procédé à la saisie de 16 291 véhicules suite au non respect de la zone de 2 km. Les différents barrages de police ont engendré des embouteillages géants sur les deux voies rapides de la ville (Western Highway et Eastern Freeway).

 

 

Suite à une augmentation importante des cas de Covid-19, la municipalité de Thane qui jouxte Mumbai est placée en confinement strict pour dix jours à partir du 1er juillet minuit : aucune entrée et sortie de la ville n’est autorisée et seules les pharmacies et les magasins vendant du lait peuvent ouvrir. Tous les autres commerces doivent rester fermés.



 


soutien contribution lecteurs lepetitjournal

Rejoignez le Club des lecteurs contributeurs

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi) (attention Bombay est tout en bas de la liste), Ou nous suivre sur Facebook


 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

CULTURE

Le saviez-vous : l'Inde est à l'origine du tissu provençal

Le textile est à l’origine d’un lien historique entre l’Inde et la Provence et notamment Marseille. Retour sur les cotonnades indiennes et la naissance du tissu provençal.