Vendredi 30 octobre 2020

Covid-19 Inde : 5 millions de cas, le plateau n’est pas encore atteint

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 16/09/2020 à 07:07 | Mis à jour le 16/09/2020 à 07:33
COVID-19 epidemie inde explosion

Le mardi 15 septembre 2020, le seuil de 5 millions de cas positifs de Covid-19 a été franchi en Inde. L’Inde est depuis la mi août le pays enregistrant le plus grand nombre de nouveaux cas journaliers dans le monde (en moyenne 90 000 par jour) et a dépassé le Brésil dans la liste des pays les plus touchés. Le nombre de décès qui reste encore faible si on le compare au nombre de cas positifs augmente plus rapidement que partout ailleurs dans le monde. Cependant, le nombre de cas est encore réduit si on le compare au nombre total d’habitants dans le pays, l’Inde a un rapport de 3 620 personnes malades par million de personnes alors qu’aux Etats-Unis et au Brésil, il dépasse 20 000 malades par million de personnes.


 

Le virus se propage rapidement partout dans le pays

Voici en quelques tableaux et graphes la situation de la crise de la Covid-19 en Inde à mi septembre.

 

covid-19 virus epidemie inde
Worldometer - 16 septembre 2020

 

Le nombre de cas en Inde en date du 15 septembre

covid-19 inde epidemie virus
Covid19india.org

 

La répartition géographique

covid-19 inde epidemie virus

 

Le Maharashtra est toujours l'État dans lequel le virus est le plus actif et le nombre de cas a dépassé le seuil de 1 million le samedi 12 septembre. Le taux de mortalité y est aussi plus élevé que dans le reste du pays (Le Maharashtra passe le seuil de 1 million de cas de Covid-19).

 

La progression depuis le premier cas confirmé en Inde

covid-19 inde epidemie virus



Le gouvernement annonce un taux de guérison de 78 %, et un taux de mortalité toujours en dessous de 2%.

 

 

Enfin, même si l’Inde est le troisième pays en nombre absolu de tests pratiques, le ratio nombre de tests par million de personnes est toujours très faible et le pays se classe à la 115eme place selon ce critère. 

 

covid-19 epidemie inde explosion
Source worldometer

 

Malgré la forte activité du virus, l'activité économique redémarre

L'épidémie semble donc s’envoler, il aura fallu seulement onze jours pour ajouter un million de nouveaux cas, c’est un record mondial. Mais, dans le même temps, le gouvernement national et les gouvernements des Etats poursuivent leurs plans de relance des activités économiques et de relâchement des mesures de confinement. Le plan Unlock 4.0 actuellement en vigueur jusqu’au 30 septembre prévoit une reprise de presque tous les secteurs économiques et interdit aux Etats de confiner une zone géographique sans en référer au gouvernement national (Unlock 4.0 : Vers un déconfinement presque complet de l'Inde).

 

Le confinement strict déclaré au tout début de la pandémie fin mars 2020 et qui a duré plus de deux mois a mis le pays a genoux et l’Inde est entrée en phase de décroissance pour la première fois depuis plus de quarante ans selon l'Economic Times of India. Les experts ont révisé plusieurs fois à la baisse leurs prévisions pour le produit national brut indien pour l'année fiscale 2020-2021 (Le PIB indien en forte diminution au 2ème trimestre 2020).

 

Un gouvernement relativement discret sur le sujet

Le Premier Ministre, Narendra Modi, reste silencieux sur la crise sanitaire et ne s’est plus adressé aux citoyens indiens depuis le début du déconfinement en juin. Le ministre de l'Intérieur, Amit Shah, qui a été contaminé en août, peine à se remettre (il était de retour à l'hôpital pour la troisième fois la semaine dernière) et ne se prononce plus, non plus, sur le sujet. Seul le ministre de la Santé s’est exprimé sur l'avancée de la pandémie en Inde lors de l'ouverture de la session du parlement le lundi 14 septembre. “Je tiens à rappeler aux membres du parlement que la bataille contre la Covid-19 est loin d'être terminée. Je souhaite les informer que le gouvernement prend toutes les mesures nécessaires pour empêcher la propagation du virus en Inde”, a déclaré Harsh Vardhan, ministre de la Santé. Il a aussi précisé que, selon ses services, le vaccin ne serait pas disponible avant le premier trimestre 2021.

Dans le Maharashtra, le gouvernement a lancé le programme “Ma famille, ma responsabilité” qui définit les nouvelles règles de vie afin de lutter contre le coronavirus. Le Chief Minister a demandé aux citoyens de l’Etat de modifier leur mode de vie pour adopter les gestes barrière et les recommandations décrites dans ce nouveau plan (les détails ici Le Maharashtra passe le seuil de 1 million de cas de Covid-19).


 

covid-19 inde epidemie virus


 

La plus grande démographie du monde n’aura finalement pas été épargnée par le virus comme cela avait été espéré au début de la pandémie Ni la jeunesse de sa population, ni son climat chaud, deux critères avancés au début de l'année 2020, n’ont empêché l'épidémie de se développer.

 


soutien contribution lecteurs lepetitjournal

Rejoignez le Club des lecteurs contributeurs

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi) (attention Bombay est tout en bas de la liste) ou nous suivre sur Facebook


 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Inde

ARTICLE SPONSORISÉ

Résidence fiscale française et confinement lié à la Covid-19

Quel est l'impact de la durée du confinement sur l'appréciation des critères de résidence fiscale pour les personnes domiciliées hors de France qui sont empêchées de rentrer chez elles ?

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.