TEST: 3548

Le bref : 38 condamnés à mort dans l'affaire des attentats de 2008 à Ahmedabad Inde

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 21/02/2022 à 01:02 | Mis à jour le 21/02/2022 à 01:27
ahmedabad explosions 38 condamnations mort

En juillet 2008, à Ahmedabad dans le Gujarat, des terroristes du groupe islamiste terroriste des moudjahidines avaient attaqué avec des explosifs plusieurs endroits stratégiques de la ville, dont l’hôpital, faisant 56 morts et plus de 200 blessés.

 

Le procès des attentats d'Ahmedabad aura duré 13 ans

Début février, un tribunal spécial a finalement rendu mardi son verdict dans l’affaire des attentats d’Ahmedabad de 2008. Finalement, après 13 ans de procès, sur les 77 personnes jugées, 49 personnes ont été déclarées coupables, et les autres ont été relaxées. 

Vendredi 18 février 2022, un tribunal du Gujarat a prononcé la sentence pour ces 49 personnes : 38 ont été condamnées à la peine capitale (la mort par pendaison) et 11 à la prison à vie.

Cette sentence bat le triste record du nombre maximum de condamnations à mort prononcées dans une même affaire, qui était de 26 dans le cas de l'assassinat de l’ancien Premier ministre Rajiv Gandhi. 

 

La suite dans le bref...

Le bref du 21 février 2022

Toutes les autres nouvelles de la veille et du jour à écouter en podcast :

 

 

Réécouter tous les brefs sur SoundCloud ici.

 


Ce podcast est aussi accessible en message vocal WhatsApp sur votre téléphone le matin en suivant la procédure ci-dessous pour vous inscrire :

Ajoutez à vos contacts Whatsapp le Bref avec le numéro de téléphone suivant: +91 8291097571

Laissez nous un message tel que "Bonjour le bref"

Vous serez ajouté d’ici 24 heures à la liste de diffusion "Le Bref".

 


Informations concernant vos données personnelles :

Votre inscription au Bref implique que lepetitjournal.com Bombay dispose et conserve votre numéro de téléphone pour vous donner accès à ce podcast quotidien ou répondre à une discussion que vous seriez susceptible d'initier. Vos données ne sont pas transmises à des tiers. Elles sont conservées jusqu'à votre désinscription du service, que vous pouvez demander à tout moment en envoyant le message "STOP". Toutes vos données seront alors automatiquement effacées.


 

 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale