Vendredi 22 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Visiter l'intérieur de la gare de CST, le patrimoine de Bombay

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 03/10/2019 à 20:18 | Mis à jour le 04/10/2019 à 09:26
CSMT VT Victoria gothique

La gare connue sous le nom de Chhatrapati Shivaji Maharaj Terminus (CSMT) ou de Victoria Terminus (VT) est considérée comme le symbole de l’architecture victorienne coloniale. L'édifice, qui est toujours fonctionnel, est inscrit dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO et est classé comme monument historique par le gouvernement du Maharashtra. Il est utilisé par plus de trois millions de voyageurs quotidiennement et abrite aussi le siège de la compagnie ferroviaire Central Railways.

 

La gare a été construite à la fin du XIXe siècle en seulement dix ans, de 1878 à 1888 sur les plans d’un jeune architecte anglais établi à Pune, F.W. Stevens. L'idée était de construire une vraie gare qui servirait aussi de siège pour la société des chemins de fer indiens, première de ce type dans le sous-continent, la Great Indian Peninsula Railways. Après son inauguration, elle devint rapidement le symbole de l’essor commercial de la ville et est toujours synonyme de l'activité économique de Mumbai.

Originellement baptisée Victoria Terminus (VT) en hommage à la reine Victoria, l'édifice fut renommé en 2016 Chhatrapati Shivaji Terminus (CST) en l’honneur du grand guerrier Marathe, puis finalement Chhatrapati Shivaji Maharaj Terminus (CSMT) en 2017. Aujourd’hui, les Mumbaikars utilisent les trois abréviations. Attention, à ne pas confondre avec l'aéroport international qui s’appelle Chhatrapati Shivaji Maharaj International Airport (CSMIA) !

 

CSMT Victoria gothique UNESCO
L'accès aux quais et la salle des guichets


Selon l’UNESCO, le bâtiment est un exemple exceptionnel de l’architecture néo-gothique victorienne mêlée à des thèmes issus de l'architecture traditionnelle indienne. Ses éléments remarquables comme le dôme de pierre, les tourelles, les arcs brisés et le plan excentré rappellent l’architecture des palais indiens traditionnels. La structure de la gare illustre parfaitement le mélange des traditions architecturales des deux pays : à titre d’exemple, les arches gothiques du rez de chaussée soutiennent les arches mogholes du premier. Ce sont les élèves de la première école d’art de Mumbai, Sir Jamsetjee Jeejeebhoy School of Art qui ont travaillé sur les décorations aux côtés des architectes anglais.

 

CSMT Victoria Gothique UNESCO
La facade de la partie centrale avec la statue du progrès en haut du dôme

 

Mais, du fait que le bâtiment abrite aujourd'hui encore les bureaux d’une des sociétés ferroviaires indiennes, en tant que touriste, nous n’avons accès qu'à la partie réservée aux voyageurs, c’est à dire les quais et la magnifique salle contenant les guichets. Cependant, il est possible de visiter avec un guide l'intérieur de la gare et particulièrement le centre de l'édifice dans lequel se trouve le dôme. 

 


La visite comprend une salle/musée des chemins de fer indiens au rez de chaussée, puis l'accès par l’escalier se situant sous le dôme au premier étage du bâtiment et à la galerie surplombant les guichets et enfin, la découverte de l’ancienne salle d’attente des passagers de première classe, aujourd'hui réservée aux événements sociaux de la société Central Railway.


 

La façade comporte des médaillons représentant les dix administrateurs de l’ancienne société des chemins de fer indiens (dont deux Indiens, nous fait remarquer le guide) et deux statues gardent l'entrée de la gare, le lion qui représente l’Angleterre et le tigre qui représente l’Inde. Cette symbolique se retrouve à plusieurs endroits dans la gare. Outre les gargouilles et autres décorations fantastiques, le mur extérieur droit est décoré d’un bas-relief représentant les différentes castes et communautés de l'Inde. La statue surplombant le dôme fait allusion au progrès.

 

CST Victoria gothique unesco
Les médaillons et le bas-relief représentant les castes et les communautés de l'Inde

 

A l'intérieur, les sculptures en relief représentant la faune et la flore locales apparaissent dans toute leur splendeur sur les colonnes dans la partie centrale. Alors que le bâtiment culmine à une hauteur équivalente à celle d’un immeuble de plus de dix étages, il n’en comporte que deux qui sont accessibles par un escalier en porte-à-faux. Au premier étage, on accède à une galerie surplombant la salle des guichets qui permet aussi de contempler le plafond gothique orné d'étoiles dorées d'où le nom de la salle “Star Chamber”, ainsi qu'à une terrasse située au dessus de l'entrée.

 

CSMT Victoria gothique unesco
Le plafond de la salle des guichets et l'escalier en porte à faux

 

De la terrasse, on découvre ainsi que les tourelles qui décorent la partie haute du bâtiment sont en fait des toilettes, qui, selon le guide, fonctionnent toujours et n’ont jamais été bouchées ! 

 

CSMT Victoria gothique UNESCO
Une des tourelles

 

Du bas de l'escalier, on peut admirer le dôme ainsi que les vitraux qui l’agrémentent. La dualité des traditions s’y reflète aussi, on y retrouve, par exemple, une locomotive au dessus d’un éléphant. 

 

CSMT Victoria gothique unesco
L'escalier en porte à faux et le plafond du dôme

 

Enfin, la salle d'attente des passagers première classe au rez de chaussée surprend par son dépouillement par rapport au reste du bâtiment. Cependant, quelques éléments du carrelage originel sont encore présents au sol et sur les murs. 

 

CSMT Victoria gothique UNESCO
La salle d'attente des passagers 1ère classe

 

 


Le musée se trouve sur la droite de l'entrée de la gare et n’est ouvert que les après-midis du lundi au vendredi hors jours fériés (de 14 à 17h). Attention, lorsque le guide est en visite, il se peut que la grille du musée soit fermée.


 

 

 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Inde

TRAVAIL À L'ÉTRANGER

Volontaires Internationaux : ressource précieuse pour les entreprises

Le dispositif de Volontariat International en Entreprise / Administration représente une véritable aubaine pour les entreprises françaises basées à l’étranger. Business France Mumbai nous en dit plus

Que faire à Bombay ?

Chennai Appercu
DÉCOUVERTE

Traversez Darjeeling et le Sikkim, entre le Népal et le Bouthan

Lepetitjournal donne la parole à Thibaut, passionné de treks partout dans le monde, réalisés avec ou sans sa famille. Il nous raconte aujourd’hui son aventure du côté de Darjeeling et du Sikkim.