Olivier Duflot : “Colombo, une ville portuaire métissée à découvrir”

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 06/10/2022 à 00:30 | Mis à jour le 07/10/2022 à 08:29
Olivier Duflot de Tuk It Easy Colombo dans une rue de Colombo

Olivier Duflot, Français installé au Sri Lanka depuis 6 ans, a créé Tuk It Easy Colombo, pour faire découvrir la capitale de l’île en tuk tuk. Olivier propose une immersion dans l’activité de la ville hors des sentiers battus, pour apprécier l’histoire et l’importance de ce port marchand. 

 

“Le Sri Lanka est la perle de l'océan indien”

Olivier Duflot est journaliste, correspondant au Sri Lanka pour des médias étrangers notamment basés en Inde et fixeur pour les reporters qui viennent sur place. Il vit depuis 2017 au Sri Lanka avec sa femme, née dans l’île, mais qui a grandi en France. Tous deux sont aujourd’hui parents d’un petit garçon de 5 ans, français et sri lankais, né à Colombo. 

 

C'était une volonté commune de s’installer à Colombo après plusieurs voyages au Sri Lanka. C'est un pays dont on tombe sous le charme très vite, les paysages sont sublimes, les habitants souriants et bienveillants... Ce n'est pas pour rien qu'on qualifie le Sri Lanka de perle de l'océan indien !

Olivier avoue ne pas être le seul à être tombé amoureux du Sri Lanka, mais il confie qu’il a été bien aidé dans son installation par le fait que sa femme parle la langue du pays. 

Malheureusement, l’île a subi de nombreuses crises depuis 1948 après le départ des Anglais : la guerre civile entre 1983 et 2009, les attentats de Pâques 2019, la crise sanitaire de la Covid-19 en 2020 et 2021et la crise économique et politique en 2022. Aujourd’hui, la situation politique s’est stabilisée, les pénuries sont moindres mais l’inflation galopante rend la vie encore très compliquée pour les familles. 

 

Les Sri Lankais connaissent la sobriété depuis longtemps et sont des gens qui se contentent de peu ! Ils se renforcent dans les épreuves.

Lors de son arrivée à Colombo, Olivier a souhaité découvrir la ville en dehors des attractions touristiques mais sans succès : “J'avais sollicité plusieurs locaux, ils m’ont chaque fois proposé de me montrer les principaux sites touristiques qui, selon moi, ne présentent pas d’intérêt majeur et les infrastructures récentes comme le dernier centre commercial construit à Colombo, lieu peu attractif pour le Français que je suis.”, déclare-t-il.

 

Petit à petit, je me suis mis à découvrir la ville tout seul, j'ai arpenté les rues, les quartiers que l'on m'avait déconseillés et j'ai découvert de beaux endroits et surtout rencontré des gens accueillants et ravis de me montrer leur lieu de vie.

Finalement sur la suggestion d’un ami, mais après avoir longuement douté de sa légitimité pour le faire, il crée Tuk It Easy Colombo, une société de tourisme pour faire découvrir la capitale du Sri Lanka aux touristes francophones.

 

Le logo de Tuk It Easy Colombo

 

 

Tuk It Easy Colombo, découvrir Colombo hors des sentiers battus

Tuk It Easy Colombo propose une immersion et une aventure plus qu'une visite traditionnelle de la ville. Le but est d'emmener les voyageurs découvrir Colombo hors des sentiers battus à travers ses habitants, ses traditions, et plus particulièrement à travers ses quartiers populaires colorés "qui sont bien plus intéressants que les quartiers touristiques pour lesquels je n'ai aucune valeur ajoutée", affirme Olivier. 

 

Se rendre compte que cette ville portuaire et non pas balnéaire est intéressante parce que c'est un ancien comptoir marchand avec tout ce que cela peut représenter, des quartiers métissés, brassés avec beaucoup de produits qui arrivent de l'intérieur et du nord pour ensuite être exportés et des produits qui arrivent de l'étranger. C'est en ça que Colombo est une ville passionnante !

Tuk It Easy Colombo, qui employait à sa création deux chauffeurs de tuk tuk et n’avait qu’un guide francophone, Olivier, a rapidement grandi et attiré de plus en plus de clients. Le bouche à oreille a fonctionné et l’idée a séduit les agences de voyage qui ne savaient pas trop quoi proposer à leurs clients lors de l’escale à Colombo. Tuk It Easy Colombo est répertorié dans les guides et les sites de voyage comme le Guide du routard et le Lonely Planet.

Cinq ans plus tard, Tuk it Easy Colombo emploie 6 chauffeurs de tuk tuk et 2 guides formés par Olivier qui peuvent faire des visites dans d'autres langues que le français.

 

Un rickshaw dans le quartier de Pettah à Colombo

 

Les visites proposées varient en fonction des jours, des festivals et des célébrations locales et de la météo ! “Le but c'est d'aller à la rencontre des gens, de goûter les spécialités locales et de voir ce qui se passe au quotidien dans la ville,” affirme Olivier 

Les tours incluent aussi une pause déjeuner, des boissons et même l'apéro ! “Ce sont des choses que j'avais expérimentées en tant que touriste dans d'autres villes asiatiques et que j'avais adorées”, avoue Olivier.

 

Venir en touriste au Sri Lanka en 2022

L’île est magnifique et les gens accueillants, le pays a besoin du tourisme pour vivre, cela représente une part importante de ses revenus en devises. “Actuellement, c'est un peu compliqué en termes d'affluence touristique, mais on a de bons espoirs pour les mois à venir parce que la situation, même si elle est encore dramatique, s'est stabilisée, tout est fait pour que les touristes reviennent” affirme Olivier. Le Sri Lanka s'attend à une grosse saison de décembre à avril et puis de nouveau à partir de juillet jusqu'en septembre. 

 

C'est une île merveilleuse, mais on est toujours un peu partagé dans ce pays. On se dit : ce n'est pas possible d'avoir un pays aussi beau, mais aussi mal géré !

Olivier affirme “qu’il n'y a jamais eu d'insécurité, même pendant les manifestations de juillet dernier, c'était des manifestations importantes en nombre de personnes mais pacifiques.” Tous les touristes venus en juillet-août 2022 ont été ravis de leur séjour et sont repartis comblés par le pays, les gens, la nourriture... “C'est un beau pays très propre avec de bonnes infrastructures routières et une population souriante, c'est d'ailleurs ce que disent tous les touristes indiens,” rappelle Olivier. Les Indiens représentent une grande part de la population touristique au Sri Lanka même si le nombre de touristes indiens a beaucoup diminué cette année. 

 

Oui, c'est tout à fait sûr de venir en touriste au Sri Lanka en 2022. Et cela va permettre à l’économie locale de se renflouer.

 

Une Sri Lankaise dans une rue de Colombo

 

 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale