Samedi 16 janvier 2021

Monsieur (Sir), une production franco indienne en salles en Inde

Par lepetitjournal.com Bombay | Publié le 20/11/2020 à 13:30 | Mis à jour le 20/11/2020 à 13:30
monsieur sir film france inde

Monsieur (Sir pour les pays anglophones) est une coproduction franco-indienne réalisée par Rohena Gera, produite par la société Inkpot films et coproduite par Cine-sud promotions. Inkpot films est dirigée par Brice Poisson, finaliste des Trophées des Français d’Asie en 2018. C’est le premier film qui sort sur les écrans indiens depuis le confinement !

 

Présenté en première mondiale à Cannes en 2018, le film a reçu le prix GAN pour la diffusion. Sorti en salles dans plus de 24 pays aujourd'hui, son arrivée en Inde, initialement prévue en mars 2020, constitue la réalisation de l’objectif que s'étaient fixés Rohena Gera et Brice Poisson. 


 

Un film délicat et tout en sous-entendus

Loin des habituelles productions de Bollywood, le cinéma de Bombay, Monsieur (Sir) se déroule dans un appartement des nombreuses tours résidentielles de Mumbai et aborde un sujet encore peu discuté en Inde, la place de la femme dans la société. Il présente deux mondes que tout oppose qui vont cohabiter, se découvrir, s'effleurer… : celui de Ratna, employée domestique et celui d’Ashwin, le fils d'une riche famille de Bombay, pour lequel elle travaille. 

Jonglant entre le marathi, l’hindi et l’anglais, le film est sous-titré en anglais en Inde.


Bande annonce du film

 


Un tournage en Inde, une finalisation en France

Le tournage a eu lieu en Inde en 2017 et la finalisation s’est déroulée en France début 2018. Sélectionné pour la 71ème édition du festival de Cannes en 2018 pour la semaine de la Critique, le film a reçu le prix GAN pour la diffusion.

Il est d’abord sorti en France et en Allemagne fin 2018 puis a été à l’affiche dans 24 pays dont la Belgique, le Canada, l’Espagne, l’Italie, le Japon, les Pays-bas… Il a été présenté dans plus de quarante festivals et a reçu une vingtaine de prix, en majorité des prix du public.

 

monsieur sir film france inde


 

Une sortie en Inde retardée pour cause de covid-19

Tout avait été préparé pour une sortie en salles en Inde le 20 mars 2020, mais la fermeture des cinémas indiens face à la propagation du coronavirus a stoppé net la diffusion du film. Rohena Gera et Brice Poisson qui avaient beaucoup investi pour la promotion en Inde ont décidé d’attendre la réouverture des salles pour le lancement du film. C’est ainsi que huit mois plus tard, le public indien va enfin pouvoir découvrir Monsieur, intitulé Is love enough? Sir localement. 

Réalisatrice et producteur sont heureux de pouvoir enfin présenter le film au public indien, le public auquel il était originellement destiné. 

 

 

Joint par téléphone, Brice Poisson a confié à la rédaction que les annonceurs et les partenaires locaux pour la sortie du film avaient apprécié le choix que la réalisatrice et lui avaient fait d’attendre la fin du confinement. Le secteur du cinéma en Inde ayant hâte de pouvoir redémarrer, ils ont finalement bénéficié de conditions plus avantageuses que celles prévues pour le lancement du film et plus particulièrement en nombre et taille des affiches dans les grandes villes indiennes et en durée de diffusion. “La sortie en salles plutôt que sur les plateformes telles que Netflix, Amazon Prime ou autres (ndlr : en français, on appelle ces plateformes, service par contournement) permettra une plus grande visibilité du film”, a-t-il déclaré.

 

Le film est diffusé par la chaîne de cinémas PVR dans la plupart des grandes villes indiennes et sera à l'affiche au moins jusqu’au 26 novembre 2020.

C'est le premier film qui sort en Inde depuis le confinement. Toutes les autres sociétés de productions indiennes, lasses d'attendre la réouverture des salles, ont finalement choisi de diffuser leurs films sur les plateformes de service par contournement.


 

Plus d’informations sur le parcours de Brice Poisson, producteur de Monsieur (Sir) et finaliste des Trophées des Français d’Asie dans la catégorie Entrepreneur : Brice Poisson, de la boulangerie au 7ème art

 

 


soutien contribution lecteurs lepetitjournal

Rejoignez le Club des lecteurs contributeurs

Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi) (attention Bombay est tout en bas de la liste) ou nous suivre sur Facebook


 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir