Mercredi 1 décembre 2021
TEST: 3548

Découvrir Delhi, la ville aux 3 empires

Par Audrey Ruchet-Bach | Publié le 05/03/2020 à 20:10 | Mis à jour le 06/03/2020 à 12:52
Delhi Inde fort rouge

Delhi, la capitale de l’Inde, souvent écartée des circuits de voyage, reste cependant la ville la plus fascinante d’Inde et la multiplicité des monuments justifie largement un séjour d’une semaine.
 

Je suis arrivée à Delhi dans un nuage de pollution qui, depuis 6 mois, est resté scotché au sol et qui n’est pas près de se détacher. Le bruit m’a incommodé et la structure incompréhensible de la ville m’a découragée. J’ai voulu rentrer ! 

Aussi, puis-je comprendre les touristes allant directement dans la majestueuse Jaipur, la luxuriante Goa ou l’historique Pondichéry et zappant Delhi. Mais quelle erreur ! 

Même rude ou désordonnée, Delhi reste la ville la plus fascinante d’Inde et la multiplicité des monuments à visiter justifie largement un séjour d’une semaine.

 

Delhi, la capitale de l’Inde contemporaine

Delhi est aujourd’hui la capitale de l’Inde, une ville nouvelle créée il y a 100 ans, inaugurée le 13 février 1931 par le vice-roi des Indes Lord Irwin, lorsque les Britanniques souhaitèrent ré-ancrer un pouvoir plus central que celui de Calcutta et transférèrent la capitale, alors au Bengale. Ils nommèrent cette nouvelle ville, New Delhi.

Le Parlement est une bâtisse de style néo-classique britannique, très récente et bien entretenue, au centre de New Delhi.

 

Delhi Inde parlement

 

Sous la Porte de l'Inde, la flamme du soldat éternel marque l'emplacement du tombeau du Soldat inconnu, tel notre Arc de Triomphe. Le 26 janvier, jour de la République, s’y tiennent les cérémonies officielles.

 

Porte Inde Delhi

 

Mais bien avant d’être capitale de l’Inde, Delhi connut une richesse de peuplades et d’empires, la plaçant au cœur même d’une vibrante et cosmopolite Asie. Savez-vous que les historiens estiment au nombre de 8 les cités superposées avant la construction du New Delhi actuel ? 

 

Delhi, les origines de l’Inde

Les 3 premières villes, dont l’originelle Indraprastha fondée en 1450 avant JC, appellent aux origines de l’Inde : ce sont les Pandava, héros du Mahabharata, mythologie indienne sacrée qui l’ont fondé.  Les invasions en provenance du Rajasthan la font passer ensuite sous contrôle de différents rajputs et rois d’Amer.

Le parc archéologique de Mehrauli est une zone archéologique s'étendant sur 200 hectares, résumant 1000 ans d’histoire continue, et où on peut admirer les ruines de Lal Kot construite par les rois Tomar.

 

delhi Inde Mehrauli

 

Le sultanat de Delhi : 3 siècles riches en monuments 

Le sultanat de Delhi va ensuite s’établir pendant 3 siècles, de 1210 à 1526. 

En 1186, les Ghurides, une dynastie “iranisée” régnant en Afghanistan, s’emparent de Lahore (actuel Pakistan), ainsi que de tout le bassin du Gange, de Delhi jusqu’au Bengale. À la mort du souverain ghuride Mu‘izz al-Dīn, en 1206, un de ses lieutenants turcs, Qutb al-Dīn Aybak, se proclame "roi" à Lahore, puis installe sa capitale à Delhi. En 1210, Iltutmish, son gendre, Turc également, lui succède, affirmant son pouvoir sur l’Inde, et s’affranchissant des califes abbassides de Bagdad.

Ce royaume musulman est à mon goût une des époques les plus fascinantes, laissant nombre de monuments dans la ville.

Les jardins du Lodhi et les tombes de ses 4 monarques couvrent 360 000m2. La tombe de Mohammed Shah est un magnifique exemple d’architecture hindou-musulmane, à l’image de cette dynastie qui a régné sur le Pendjab et le Pakistan.

 

Inde delhi lodhi gardens

 

Le Qutub Minar, tour de la victoire de 73m de hauteur, dont la construction a commencé en 1199 est le plus haut minaret d'Inde devant le minaret Jam en Afghanistan. Les matériaux utilisés pour la construction du complexe, comprenant notamment la plus vieille mosquée d’Inde, Quwwat Ul Islam, proviennent de la destruction de 27 temples, dont des temples hindous et jaïns. Illuminé la nuit, il en devient encore plus fascinant.

 

inde delhi qutub minar


 

Le complexe Haus Khaz, construit par Alauddin Khalhi dans les années 1300 était le réservoir d’eau royal des habitants du fort Siri. C’est maintenant un parc et un quartier bohème, pris d’assaut par les stylistes, architectes, artistes où il est agréable de déjeuner avec vue sur le parc et le lac.

 

Inde delhi haus khaz

 

Le Baoli Agrasen, ce sont 103 marches d’une profondeur de 60 mètres et d’une largeur de 15 vous conduisant dans les entrailles de Delhi. Construit par le légendaire roi Agrasen à la fondation de la ville, sa version actuelle date du 14eme siècle et du sultanat. Objet de tous les fantasmes, dit hanté, scène de nombreux tournages, son fond est encore immergé d’eaux noires étant à l’origine un réservoir d’eau typique de la région de l’Indus.

 

inde delhi baoli agrasen

 

Delhi, la capitale de l’empire moghol

En 1526, Delhi commence une nouvelle page de son histoire avec les villes 7 et 8, Purana Qila et Shahjahanabad : elle devient capitale de l’empire moghol. 

Arrivés des steppes d’Asie centrale autrefois conquises par Genghis Khan, les Moghols posent les bases de la culture indo-persane et marquent l’apogée de l’expansion musulmane en Inde. Ce ne sera qu’en 1858, à l’issue de la révolte de cipayes que les britanniques exilent le dernier empereur moghol.

 

La tombe d’Humanyun, second empereur moghol, est une tombe jardin en grès rouge, abritant 150 sépultures de la famille royale. Elle servit de modèle au Taj Mahal et pendant la partition des Indes abrita pendant 5 ans plusieurs milliers de musulmans fuyant au Pakistan.

 

inde delhi humanyun tombe

 

Le Fort rouge, dit Lal Qil'ah, est la forteresse emblématique de Delhi, classée au patrimoine mondial depuis 2007, d’où le premier ministre fait son allocution chaque 15 août pour célébrer l’indépendance de l’Inde.

 

inde delhi fort rouge

 

La mosquée Jama el Masjid peut accueillir jusqu’à 25 000 personnes. Terminée en 1656, après seulement 6 ans de construction, mais ayant demandé la contribution de 5 000 hommes, elle se compose d’une grande cour surélevée et de 2 minarets de 40 m.

 

inde delhi jama masjid

 

La tombe de Safdarjung a été dessinée par un architecte éthiopien et construite en 1754. Outre la tombe de Mirza Abul Mansur Khan et de son épouse, le complexe comprend aussi le palais des bois, le palais de perle, et une école coranique. Ses motifs ornementaux alliant pierre jaune et grès rouge lui confèrent sa splendeur défiant le temps.

 

inde delhi safdarjung tombe

 

Delhi, la cosmopolite

A côté de cela, Delhi est une ville cosmopolite où de nombreuses religions se côtoient, chacune d’elle laissant son empreinte sacrée.

La Gurudwara Bangla Sahib est à la mémoire du Guru Sikh Har Krishan. Construite par Sardar Bhagel Singh Dhaliwal en 1783, la majorité du complexe a cependant été étendu après 1947. En effet, la structure comprend un hôpital, une bibliothèque, une école et des cuisines servant plus de 10 000 repas par jour aux plus démunis, de toute confession. Venez passer quelques heures et offrir un peu de votre temps à la communauté, pour une belle expérience de partage.

 

inde delhi gurudwara bangla sahib

 

Le temple ISKCON, lieu de perpétuelles célébrations en l’honneur de Krishna a inauguré en 2019, dans son centre védique, le Astounding Bhagavad Gita, ouvrage de 670 pages, 800 kilos, 2,8 mètres, en faisant le plus imposant livre écrit religieux au monde.

 

inde delhi iskcon temple

 

L'Akshardham rend hommage à Swaminarayan, fondateur du courant moderne hindou Swaminarayan Sampraday. Répliquant des motifs hindous millénaires, il a été ouvert en novembre 2005 et ses fontaines sont encore en construction. Il propose aussi un centre culturel d’expositions et projections.

 

inde delhi akshardham

 

Le temple du lotus dénote par sa singulière architecture, massive et épurée. Il est une des 8 principales maisons d’adoration bahá’ies, considéré comme le "Temple-mère" d’Asie du Sud. Consacré au "Dieu Un, à l’Unité de la Religion et de l'Humanité", tout porte à la méditation dans ce singulier auditorium de marbre blanc, qui accueille les croyants de toutes confessions.

 

inde delhi lotus temple

 

Birla Mandir est le temple hindou de Delhi, à la gloire de Vishnou et Lakshmi, son épouse. Inauguré par le Mahatma Gandhi, le temple et ses annexes dédiées à Shiva, Krishna et Buddha a été construit en 1933. Son architecte, Sris Chandra Chatterjee, est attaché au mouvement architectural moderne et a fait venir des pierres et marbre d’Agra à Jaisalmer, de Jaipur à Makarana pour l’édifier.

 

inde delhi birla mandir

 

La cathédrale du sacré cœur est l’œuvre de l’architecte anglais Henry Medd, directement inspirée de l’architecture italienne et sert de bureaux à la conférence des évêques catholiques d'Inde. Les offices sont nombreux dans cette paroisse construite en 1930 au cœur d’un campus comprenant le collège Saint Columba, des frères patriciens et l’école des sœurs de Jésus et Marie.

 

inde delhi sacre coeur

 

Vous l’aurez compris : loin de l’Inde traditionnelle et de ses temples les pieds dans l’eau, Delhi est une ville atypique, capitale monde qui offre de se plonger dans plusieurs strates d’histoire : à la fois fondatrice des Indes, princesse de sultanat, impératrice mongole, luxuriante britannique ou fière de sa nation nouvelle, Delhi se réinvente au fil des époques juxtaposant d’intriguant quartiers chacun fier de leur identité. 

 

Moderne et désuète, Delhi ne cesse de surprendre. Melting pot asiatique de toutes les religions avec des temples millénaires ou encore en construction, elle est à l’image de la vivacité spirituelle d’un continent miroir du nouveau monde. Ville de pouvoir, elle offre tous les contrastes et une approche intéressante et innovante de l’Inde. N’hésitez plus !

 

 


Pour être sûr de recevoir GRATUITEMENT tous les jours notre newsletter (du lundi au vendredi) (attention Bombay est tout en bas de la liste), Ou nous suivre sur Facebook


 

 

Nous vous recommandons
Audrey Ruchet-Bach

Audrey Ruchet-Bach

Audrey Ruchet Bach cultive la polyvalence et la curiosité, les moteurs animant son parcours et ses envies. De l'Inde où elle travaille actuellement, elle cite Gandhi : "Vis comme si tu devais mourir demain. Apprends comme si tu devais vivre toujours."
0 Commentaire (s) Réagir