Lundi 28 septembre 2020

Une tempête ravage une ville du sud de l’état de Shan

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 07/05/2020 à 23:00 | Mis à jour le 07/05/2020 à 23:00
Photo : Num Sang après la tempête en Birmanie
Num Sang après la tempête en Birmanie

La Direction de la météorologie et de l’hydrologie (DMH) s’inquiétait la semaine dernière des risques de tempêtes ou de coups au vu des basses pressions et de la chaleur et elle demandait à tous de rester vigilants sur la météo, mais sans parler de cyclone ou autre. La DMH se préoccupait plutôt de la formation de gros nuages d’orage et des coups de pluies et de vent violents qu’ils entraînent … Et c’est exactement ce qui s’est passé le 2 mai à Num Sang, dans le sud de l’état de Shan ! Un très violent coup de vent et de grésil a détruit ou endommagé une trentaine de maison, provoqué la chute de poteaux électriques et téléphoniques et fortement abîmé un monastère et une école sise dedans. Normalement, l’école de ce monastère de Myoset Thit Parahita accueille 150 enfants mais avec le Covid-19, « ils étaient tous rentrés chez eux et heureusement il n’y a pas eu de blessés ou pire », explique l’un des administrateurs du lieu. Qui constate cependant que « les dégâts sont vraiment importants chez nous et dans la ville. Les gens vont avoir du mal à réparer et à se remettre dans la situation de crise économique actuelle ».

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Élection

Des nouveaux partis pleins de promesses

Le 8 novembre 2020, les Birmans sont appelés à voter. Jusque-là, LPJ Birmanie propose chaque vendredi un éclairage sur le système politique birman. Aujourd’hui, les nouveaux venus en politique.

Vivre en Birmanie

Élection

Des nouveaux partis pleins de promesses

Le 8 novembre 2020, les Birmans sont appelés à voter. Jusque-là, LPJ Birmanie propose chaque vendredi un éclairage sur le système politique birman. Aujourd’hui, les nouveaux venus en politique.

Expat Mag

CINÉ

Les Apparences, la bourgeoisie expatriée vue par Marc Fitoussi

Dans son dernier film, Marc Fitoussi s’attaque à la bourgeoisie expatriée. Karin Viard et Benjamin Biolay y campent un couple de Français vivant à Vienne dont la vie semble parfaite, en apparence