TEST: 2242

Un moine réussit le prestigieux examen Tipitakadhara Tipitaka Kovida

Par Julia Guinamard | Publié le 21/07/2020 à 23:00 | Mis à jour le 22/07/2020 à 11:17
moine Tipitakadhara Tipitaka Kovida 2020 birmanie

Le 20 juillet, une cérémonie s’est déroulée à la pagode de Kabar Aye en l’honneur de Ashin Panna Vamsa Bhivamsa, seulement le 15ème moine à réussir le Tipitakadhara Tipitaka Kovida en 72 ans.

Son examen aura duré 33 jours sans discontinuer : un minimum pour réciter sans faute et par cœur l’intégralité des milliers de textes du canon Tipitaka en pâli ainsi que pour passer le test d’écriture de certains des documents. Le moine Ashin Panna Vamsa Bhivamsa – ou Kyaukpadaung Sayadaw – est le seul cette année à avoir réussi l'examen du Tipitakadhara Tipitaka Kovida, 72ème du genre, l'épreuve ayant été créée à la suite de l’indépendance en 1948. Alors que l’examen s’est achevé le 29 janvier dernier, son vainqueur n’en a été récompensé qu’avant-hier, le 20 juillet, en présence de la conseillère d’état Daw Aung San Suu Kyi.

Ashin Panna Vamsa Bhivamsa, issu du monastère Tipitaka Maha Gandawin Nikaya à Yangon, n’est que le 15ème moine dans l’histoire à passer avec succès ce test qui valorise les moines ayant une connaissance élevée des textes bouddhistes puisqu’il consiste donc à réciter sans faute le canon pāli, qui compte des milliers de textes découpés trois grandes catégories : le Vinaya Pitaka, qui regroupe des règles de conduite pour les moines, les Sutta Pitaka, qui sont des discours attribués à Bouddha, et l’Abhidhamma Pitaka qui présente des sujets plus philosophiques.

Lors de son discours, Aung San Suu Kyi a rendu hommage au moine et à ses pairs – ils étaient 63 à tenter leur chance cette année - ainsi qu’à l’essence même de l’épreuve. Un succès, un discours et une présence bienvenus à l’approche des élections. La cérémonie s’est déroulée à la pagode de Kabar Aye dans la Maha Pasana Guha ou la grande grotte qui est censée être une réplique de la grotte de Sattapani, lieu où Bouddha aurait vécu et où le premier conseil bouddhiste se serait retrouvé après sa mort.
 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Birmanie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com