Samedi 4 juillet 2020

L’école primaire devrait bien reprendre en juin prochain

Par Rédaction lepetitjournal.com Birmanie | Publié le 14/05/2020 à 23:00 | Mis à jour le 15/05/2020 à 10:15
Photo : Les arrivées, les départs et les recréations ne vont pas être simples à organiser avec la peur de la Covid-19
école reprise Birmanie

Les frémissements sont là, politiciens comme hauts-fonctionnaires en parlent, l’école devraient reprendre plus ou moins comme prévu en juin prochain. Comme prévu, car c’est normalement au 1er juin que se fait la rentrée des classes en Birmanie. Et plus ou moins parce qu’avec la Covid-19, l’organisation scolaire va obligatoirement changer pour les mois à venir.

Malgré l’épidémie, « il n’est pas possible de fermer les écoles pour une longue durée », a ainsi affirmé Daw Aung San Suu Kyi le 12 mai dernier dans une réunion avec d’autres dirigeants politiques de son parti, la Ligue nationale pour la démocratie (LND) ; « Je sais que nous avons beaucoup d’enfants scolarisées et que les classes sont pleines. Cela va nous obliger à prendre des mesures particulières, comme diviser des classes afin de pouvoir respecter la distance physique de sécurité entre les enfants. Peut-être faudra-t-il même diviser certaines classes en trois… Cela va prendre du temps à organiser, certes, mais cela doit se faire. Nous ne pouvons pas attendre que le vaccin soit mis au point pour réouvrir les écoles. Nous devons penser a court terme et aussi à moyen terme ».

« l’enseignement par internet n’est pas au point, nulle part dans le monde »

U Ko Lay Win, le directeur général de la Direction de la petite enfance – qui va du grade 1 au grade 6 en Birmanie - au ministère de l’Education, avait déjà laissé entendre les mêmes choses le 10 mai : « Nous allons certainement réouvrir les écoles primaires en juin prochain, mais pas le 1er juin. Nous aurons du retard car nous devons mettre en place une nouvelle organisation qui tient compte des risques de contagion ». Le haut-fonctionnaire a toutefois été clair sur un point : « Ce ne sera plus la même école. Enfants et enseignants auront l’obligation de porter des masques et de respecter la distance physique de sécurité d’1,5 mètre entre eux. Nous devons respecter les recommandations du ministère de la Santé et des Sports. Nous allons donc commander des masques réutilisables et ils seront donné aux enfants et aux enseignants avant la rentrée ». U Ko Lay Win reconnaît toutefois qu’il va être difficile de tenir les délais avec les recommandations du Comité Covid-19 parues hier 14 mai et qui spécifient que les mesures qui devaient prendre fin ce jour 15 mai 2020 sont prolongées jusqu’au 31 mai.

Quant à l’idée de faire de l’enseignement en ligne, elle est actuellement à l’essai pour les grades 4, 7 et 10 (le grade 1 correspond au Cours préparatoire en France) en utilisant le logiciel Zoom, devenu si populaire en quelques semaines à travers le monde. Mais la conseillère d’état Daw Aung San Suu Kyi a déjà été claire aussi sur ce point : « l’enseignement par internet n’est pas au point, nulle part dans le monde. C’est plein de promesse mais cela ne fonctionne pas bien, y compris dans les pays riches ». Cela va mieux en le disant car imaginer par exemple des cours de grade 4 ou 7 à distance, connaissant le réseau internet et les méthodes pédagogiques en Birmanie, ne peut guère au mieux que faire sourire…

En 2019, les écoles primaires du pays ont accueilli neuf millions d’enfants de 6 à 11 ans.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

IDÉE SORTIE

Le restaurant Babett et l’Hôtel G ont rouvert

Depuis hier, le restaurant Babett et l’Hôtel G attenant ont rouvert au public, dans le respect des règles de sécurité imposées par les autorités mais avec toujours la même chaleur et convivialité.